Évanturel (François)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1821 à Québec.

Études au Séminaire de Québec.
Député de Québec (1855-1857 et 1861-1867) à la Chambre d'assemblée du Canada-Uni.
Ministre de l'Agriculture dans le gouvernement Macdonald-Sicotte (1862-1863).
Rédacteur en chef du journal Le Canadien de Québec dont il est copropriétaire (1862-1865), puis seul propriétaire (1865-1872).
Époux de Louise-Jeanne-Eugénie Huot. Fils de François Évanturel et de Marie-Anne Bédard. Père de François-Eugène-Alfred Évanturel.
Son père était un ancien soldat de l'armée de Napoléon qui participa aux guerres d'Espagne et du Portugal.
Décès en 1891 (12 mars) à Québec.

  • Distinctions -


Le nom du canton d'Évanturel (non proclamé) et situé à l'est de Senneterre dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue honore sa mémoire. Beau-Frère de Édouard Rémillard.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)