Agence du revenu du Canada (organisme fédéral)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 1er mai 2012, après la découverte de la corruption chez les vérificateurs fédéraux affectés à BT Céramique, la GRC ouvre une enquête sur d'autres vérificateurs de l'Agence du revenu du Canada, puis, la GRC arrête Elias Kawkab, 49 ans, ancien chef d'équipe de vérificateurs pour avoir soutiré 100 000 $ du restaurant Arahova de la rue Saint-Viateur entre juin 2007 et août 2008 ; il avait raconté au propriétaire du restaurant qu'il avait trouvé pour 3 M $ de revenus non déclarés, puis lui avait offert de de régler le problème moyennant un pot-de-vin de 250 000 $. Après négociations, le propriétaire du restaurant accepta de payer 100 000 $ qu'il acquitta en hypothéquant sa maison. Les vérificateurs, Luigi Falcone, 49 ans de Laval et Francesco Fazio, 54 ans, de Saint-Laurent, sont arrêtés en même temps que Kawkab. Falcone aurait dit au propriétaire d'un restaurant de Notre-Dame-de-Grâce qu'il avait consulté son dossier et qu'il avait découvert que Revenu Canada s'apprêtait à le poursuivre pour 250 000 $ pour revenus non déclarés ; en 2005, Fazio avait offert au propriétaire du restaurant La Belle Place de réduire un avis de cotisation à venir en échange de 90 000 $ ; le propriétaire refusa de payer. Fazio a été congédié en 2011 et, en janvier 2016, il a été condamné à 20 mois de prison pour sollicitation de pot-de-vin ; le procureur de Fazio indique qu'il portera le verdict et ;a sentence en appel. Le 31 octobre 2016, Luigi Falcone est acquitté des 4 accusations qui pesaient contre lui. (The Gazette, 1er novembre 2016, page A6)
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)