Babie, Bâby, Baby, Baubee, Bavis (Jacques)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Militaire, agriculteur et homme d'affaires (commerçant de fourrures) né en vers 1633 dans la paroisse Monteton d'Agen (Lot-et-Garonne, Guyenne, France).

Arrive en Nouvelle-France le 12 septembre 1665 sur le Saint-Sébastien comme sergent de la compagnie de Saint-Ours du Régiment de Carignan-Salières.
En 1668, il s'établit dans la seigneurie de Champlain(30) , puis à Trois-Rivières en 1669 où il se livre à la traite des fourrures.
Père de la lignée Bâby/Dandonneau d'Amérique.
Épouse Jeanne Dandonneau dans la seigneurie de Champlain (30) en 1670 ; de cette union sont issus
Jacques Bâby (marié à Madeleine Véron),
Marie-Jeanne Bâby (mariée à Louis Dazemar),
Pierre Bâby dit Duperron (marié à Marie-Anne Crevier),
Marie-Madeleine Bâby (mariée à Jean-Baptiste Crevier),
François-Étienne Bâby dit Chenneville (marié à Marguerite Crevier) et
Raymond Bâby (marié à Thérèse Lecomte dit Dupré).
Grand-père de François Baby.
Décès en 1688 dans la seigneurie de Champlain (30).
En 1729, il avait 46 descendants.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)