Baie-Sainte-Catherine (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 232,16 km2.

Comprend les hameaux de Pointe-aux-Alouettes, Pointe-aux-Bouleaux et Rivière-aux-Canards.

  • Gentilé - Baie-Catherinois, oise.


  • Éphémérides -


1603
(27 juin) Champlain y rencontre le grand sagamo Anadabijou ; ils jettent les bases d'une alliance entre les Français, les Algonquins, les Innus et les Hurons contre leurs ennemis communs, les Iroquois.
1820
Arrivée des premiers colons venus de La Malbaie.
1840
William Price construit un premier moulin à scie à l'endroit qui deviendra Rivière-aux-Canards et permet à des colons de s'établir sur des terres et de constituer les hameaux de Pointe-aux-Alouettes, Pointe-aux-Bouleaux.
1847
Fondation de la mission Saint-Firmin.
1875
Construction d'une première chapelle.
1901
Ouverture des registres de la paroisse Saint-Firmin.
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de St. Catherine Bay.
William Price construit un moulin à scie dans l'anse Sainte-Catherine.
(21 août) Nomination du premier curé résident de Saint-Firmin.
1903
(4 novembre) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Firmin ; son territoire couvre les villages de Rivière-aux-Canards, Pointe-aux-Bouleaux, Pointe-aux-Alouettes et Baie-Sainte-Catherine.
1909
Price démantèle le moulin à scie de l'anse Sainte-Catherine, puis le reconstruit à Bay Mill près de la rivière Sainte-Marguerite, un affluent de la rivière Saguenay.
1920
Cessation de l'exploitation du moulin de Bay Hill.
1925
Le bureau de poste St. Catherine Bay traduit son nom en Baie-Sainte-Catherine.

La population de la paroisse Saint-Firmin est de 275 habitants.
1927
Un traversier entre Baie-Sainte-Catherine et Tadoussac est en service durant toute l'année ; le traversier n'était auparavant en service que durant la belle saison.
Vers 1930
Mise en exploitation d'un moulin de bois de fuseaux près de la rivière aux Canards; le bois de bouleau est bûché l'hiver par les cultivateurs des environs, puis transporté par goèlette au printemps vers le moulin.
1932
Achèvement de la route entre Saint-Siméon et Saint-Firmin.
1945
(27 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Firmin.
1983
Création du Parc de conservation du Saguenay (288 km2) par le gouvernement du Québec.
1984
La municipalité de Saint-Firmin adopte le nom de Baie-Sainte-Catherine.
1990
La population de Baie-Sainte-Catherine est de 378 habitants.
1998
Le Parc marin du Saguenay (1 138 km2) est créé par le gouvernement du Canada.
2000
La population de Baie-Sainte-Catherine est de 286 habitants.
2010
La population de Baie-Sainte-Catherine est de 214 habitants.

  • Attraits :


Centre d'interprétation et d'observation de Pointe-Noire.
Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.
Quai de départ de croisières aux baleines.
Sentiers de Baie-Sainte-Catherine ; sentier des Chutes (3 km) ; sentier des Castors (7 km).

  • Services -


Croisières AML, Baie-Sainte-Catherine-Tadoussac-L'Anse-Saint-Jean (observation des baleines et interprétation du fjord du Saguenay.
Halte côtière de Pointe-Noire.
Traversier Baie-Sainte-Catherine-Tadoussac.

  • Toponymie -


Pointe-Saint-Mathieu est le nom donné par Champlain à la Pointe-aux-Allouettes.
Sainte-Catherine rappellerait le prénom d'une femme qui vivait à cet endroit au début du XIXe siècle.

  • Repères géographiques -


Sur la rive gauche du Saint-Laurent.
Sur le côté droit de l'embouchure de la rivière Saguenay, en face de Tadoussac.
À 119 km de Baie-Saint-Paul.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté de Charlevoix-Est.
Région touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  • Accès : Route 138.

Carte 15.

Carte 15 sur Google Maps

  • Crédits :


Répertoire des municipalités du Québec (Ministère des Affaires municipales, (Les publications du Québec, annuel)
Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la province de Québec (Hormisdas Magnan, Imprimerie d'Arthabaska, 1925)
Noms et lieux du Québec (Commission de toponymie, les Publications du Québec, 1994)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)