Bataille du Long-Sault - 9 au 12 mai 1660 (bataille)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Entre des Français et des Hurons, d'une part, et des Iroquois, d'autre part.

Voulant empêcher les Iroquois de se rendre jusqu'à la colonie naissante de Montréal, Adam Dollard*-des Ormeaux ou Daulat et les 16 Français qu'il dirige sont tués au cours de cette bataille ; ils ont pour nom :
Christophe Augier dit Desjardins,
Jacques Boisseau dit Cognac,
Jacques Brassier,
François Crusson dit Pilote,
Alonié Delestre,
René Doussin de Sainte-Cécile,
Simon Grenet,
Roland Hébert dit Larivière,
Nicolas Josselin,
Robert Jurie,
Jean Lecomte,
Louis Martin,
Étienne Robin dit Des Forges,
Jean Tavernier dit La Lochetière, sieur de La Forest,
Nicolas Tiblemont et
Jean Valets ; trois autres compagnons avaient perdu la vie au début de l'expédition le 19 avril 1660 ; Blaise Juillet et Mathurin Soulard noyés près de l'île Saint-Paul (île des Soeurs) en voulant échapper aux Iroquois, et Nicolas Duval tué par les Iroquois au même endroit.
Selon certains, Robert Jurie, qui participe à la bataille, se serait sauvé chez les Hollandais (New Amsterdam, New York) et serait retourné en France par la suite ; selon d'autres, il serait mort en même temps que les autres.
En 2004, Tom Lee, historien et archéologiste, affirme qu'il a découvert le site du fortillon au pied du premier des rapides du Long-Sault, à 8 km à l'est de Hawkesbury en Ontario.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)