Boden (Wayne)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Meurtrier (tueur en série).

Le 23 juillet 1968, à Montréal, le cadavre de Norma Vaillancourt, une enseignante de 21 ans, est trouvé dans son appartement de Montréal ; la jeune femme avait été violée, puis étranglée ; ses seins portaient des marques de dent ; les cadavres de Shirley Audette, 20 ans, Marielle Archambault, 20 ans, et de Jean Wray, 24 ans, furent découverts dans des conditions semblables dans les semaines qui suivirent.
En 1971, le cadavre de Elizabeth Portheous, 33 ans, est découvert à Calgary (Alberta) dans les mêmes conditions.
Wayne Boden, un commis voyageur, est appréhendé relativement au décès de madame Portheous ; le modus operandi le relie aux meurtres des quatre Montréalaises et l'empreinte de ses dents trouvée sur les seins des victimes l'identifie clairement comme l'agresseur ; il avoue être l'auteur de trois de ces homicides et est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux.
Le 30 mars 2006, Boden décède au pénitencier de Kingston, Ontario.

Tueur en série

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)