Bois-Franc (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 73,24 km2.


  • Éphémérides -


1864 Proclamation du canton de Egan.
1879 Fondation d'une mission par les oblats de Marie-Immaculée-o.m.i.* de Maniwaki et ouverture des registres paroissiaux
1881 Constitution de la municipalité du canton de Egan.
1886 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Bois-Franc.
1911 Bénédiction de l'église Saint-Boniface.
1915 Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Boniface-d'Egan.
1916 (Juin) Érection canonique de la paroisse Saint-Boniface-d'Egan.
1920 (17 novembre) Constitution des municipalités de Egan-Sud, de Bois-Franc et de Montcerf par morcellement de celle du canton de Egan.
1923 La population de la paroisse est de 600 âmes.
1944 Arrivée des Soeurs du Sacré-Coeur.
1990 La population de Bois-Franc est de 471 habitants.
2000 La population de Bois-Franc est de 479 habitants.
2010 La population de Bois-Franc est de 462 habitants.

  • Attraits :


Église Saint-Boniface (1911).

  • Toponymie -


Bois-Francs est descriptif du type de forêts qu'on trouve dans la région.
Egan rappelle le souvenir de John Egan.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord de Maniwaki, près de la rivière Gatineau.
Diocèse de Mont-Laurier.
Municipalité régionale de comté de La Vallée-de-la-Gatineau.
Région touristique de l' Outaouais .

  • Accès : Route 105.

Carte 13.

Carte 13 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)