Bonanno (Joseph)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Né en 1905 à Castellammare del Golfo, en Sicile. Émigre aux États-Unis en 1924. Devient parrain du clan de Brooklin de la mafia new-yorkaise. Avec 6 autres chefs de familles , il participe à la fondation de la «commission» chargée de coordonner les activités des divers gangs de New York et ailleurs aux États-Unis et, éventuellement de régler les litiges. Participe au racket du jeu, de la prostitution, du prêt usuraire et du trafic de drogues. Avec Vic Cotroni et Luigi Greco, il fait de Montréal la plaque tournante du trafic nord-américain de l'héroïne dans les années 1950. En 1964, quand ses relations avec les autres famille de la mafia américaine se détériorent, il se réfugie dans une résidence de l'avenue de Lorimier à Montréal. Sa demande de statut d'immigrant lui est refusée par le gouvernement du Canada. De retour à New York, il est dépouillé de ses pouvoirs au sein de la mafia et s'exile à Tucson, Arizona, États-Unis. Décès en 2002 à Tucson, Arizona. États-Unis. Voir également Guerres des gangs.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)