Bryson (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 3,10 km2.


  • Éphémérides -


1834 (11 octobre) Proclamation du canton de Litchfield.
1846 Constitution de la municipalité du canton de Litchfield.
1872 Fondation de la mission de L'Immaculée-Conception.
1873 (1 janvier) Constitution de la municipalité du village de Bryson par détachement de celle du canton de Litchfield.
1893 Une ligne téléphonique relie Fort-Coulonge, Campbell's-Bay, Grand-Calumet, Bryson et Portage-du-Fort.
1920 Proclamation du canton de Bryson.
1923 La population de la paroisse est de 125 âmes.
1947 Érection canonique de la paroisse de L'Immaculée-Conception.
1961 La population de Bryson est de 537 habitants.
1990 La population de Bryson est de 787 habitants.
2000 La population de Bryson est de 742 habitants.
2003 (20 décembre) La municipalité de Bryson abandonne son statut de municipalité de village.
2010 La population de Bryson est de 590 habitants.

  • Attraits :


Barrage haut de 23 m construit en 1925 sur la rivière des Outaouais pour l'alimentation d'une centrale hydroélectrique de 61 MW.

  • Toponymie -


Bryson rappelle le souvenir de George Bryson, conseiller du Parti libéral de la division de Inkerman au Conseil législatif de la province de Québec (1867-1887).
Litchfield rappelle une localité du Staffordshire, Angleterre.

  • Services -


Chef-lieu du comté de Pontiac jusqu'en 1916, alors qu'elle est remplacée par Campbell's Bay.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au sud de Campbell's-Bay, sur la rivière des Outaouais (canal du Grand Calumet).
Diocèse de Pembroke.
Municipalité régionale de comté de Pontiac.
Région touristique de l' Outaouais .

  • Accès : Route 301 x Route 303 via Route 148.

Carte 13.
Carte 13 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)