Cadotte (Michel)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Jocelyne Lizotte, 60 ans, souffre de la maladie d'Alzheimer. Ses demandes d'aide médicale à mourir sont refusées.

Le 20 février 2017, Michel Cadotte qui avait pris des cours de préposé aux bénéficiaire pour prendre soin d'elle, avait effectivement pris soin de Madame Lizotte pendant des années jusqu'à ce qu'il mette fin aux jours de la femme qui lui aurait demandé ce service parce qu'elle ne voulait pas demeurer dans un Centre hospitalier de soins de longue durée-CHSLD. Cadotte est accusé du meurtre prémédité de Jocelyne Lizotte. Le 19 mai 2017, Cadotte demande d'être libéré sous conditions pendant que durent les procédures judiciaires, mais la Couronne s'oppose à cette demande qui devra faire l'objet de la décision d'un juge.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)