Callières (Louis-Hector de)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Militaire né en 1648 (12 novembre) à Thorigny-sur-Vire (Normandie, France).

Capitaine au Régiment de Navarre.
S'établit sur la rue Saint-Joseph à Ville-Marie (Montréal).
Gouverneur de Montréal (1684-1699).
Gouverneur de la Nouvelle-France (1699-1703).
En août 1689, à la suite d'une attaque de 1 500 Mohawks, il fir construire une palissade de 2 800 mètres avec 5 entrées et 8 positions défensives équipées de pièces d'artillerie.
Du 22 juillet au 4 août 1701, il préside la réunion à Ville-Marie (Montréal) de 1 300 chefs, ambassadeurs et observateurs représentant 39 nations, soit la majorité des tribus qui occupent le versant oriental de l'Amérique du Nord, et la signature d'un traité de paix entre tous les participants dont la Confédération des Cinq nations iroquoises, la Confédération des Abénaquis, les Hurons, les Outaouais , les Miamis, les Algonquins, les Poutewatomis, les Mascoutins, les Outagamis, les Sauteurs, les Illinois, les Cristinaux ; c'est la Grande Paix de Montréal qui choisit Louis-Hector de Callières comme arbitre des différends entre les tribus et qui assure la neutralité des Iroquois en cas de guerre entre Français et Anglais ; cet événement avait été préparé par Frontenac, l'Iroquois Teganissorenst et le Huron Wendiat Kondiaronk.
Fils du maréchal de campagne, Jacques de Callière, et de Madeleine Potier de Courcy ; Jacques de Callière était le gouverneur de Cherbourg (France).
Décès en 1703 à Québec.

  • Distinctions -


Chevalier de Saint-Louis (1694).
Le nom de la rue de Callières à Montréal honore sa mémoire comme celui du canton de Callières proclamé en 1864 et situé entre Québec et Tadoussac dans la région de Québec.

  • Bibliographie -


Pour le Christ et le Roy - La vie au temps des premiers Montréalais (sous la direction de Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (sous la direction de Christiane Abboud, Ville de Montréal, Éditions du Méridien, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)