Canada. Devise, drapeaux, emblèmes, hymnes nationaux, toponymie. (Canada)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Devise :


A Mari Usque ad Mare. Expression latine signifiant «D'un océan à l'autre». Tirée du verset 8 du psaume 72 de la Bible qui se lit comme suit : Et dominabitur a mari usque ad mare, et a flumine usque ad terminos terrae (Et son empire s'étendra aussi d'un océan à l'autre, du fleuve jusqu'aux confins de la terre). Le Canada s'étend de l'Atlantique au Pacifique en 1871, alors que la British Columbia adhère à la Confédération. En 1906, la devise du Canada est gravée sur le pommeau de la masse de l'Assemblée législative de la Saskatchewan qui acquérait alors le statut de province canadienne. En 1921, la devise est inscrite dans les nouvelles armoiries du Canada.

Drapeaux :

  • Éphémérides -


1534 La croix que Jacques Cartier plante à Gaspé en 1534 comporte l'écu de France : trois fleurs de lys d'or sur champ d'azur.
1608 Le pavillon qui flotte sur le navire de Samuel de Champlain est constitué d'une croix blanche sur fond bleu sombre comme l'ancien drapeau de la nation française.
1758 L'ancêtre direct du fleurdelisé est la bannière de Carillon qu'arborait l'armée de Montcalm dans sa victoire contre celle d'Abercromby ; de couleur bleu ciel, elle portait, au centre, l'écu de France, dans les coins, quatre fleurs de lys d'argent et, à l'endos, les armes du marquis de Beauharnois.
1763 Le Canada devenant une colonie britannique par le traîté de Paris, son drapeau est celui de l'Angleterre appelé Union Jack.
1834 À sa fondation, la Société Saint-Jean-Baptiste adopte la feuille d'érable comme emblème.
1848 La feuille d'érable est présentée comme emblème du Canada par la publication littéraire de Toronto, The Maple Leaf.
1860 La feuille d'érable est incorporée à l'insigne des militaires du 100th Royal Canadian Regiment, à l'occasion de la visite du prince de Galles au Canada.
1867 Le drapeau choisi par le Canada est le Red Ensign qui identifiait déjà la marine marchande britannique et la Hudson's Bay Company-HBC.
1868 Les armoiries du Québec et de l'Ontario arborent la feuille d'érable.
1921 Le rouge et le blanc sont proclamés comme les deux couleurs officielles du Canada.
1965 (28 janvier) Proclamation royale désignant le drapeau à feuille d'érable rouge sur fond blanc comme drapeau national du Canada. (15 février) L'unifolié remplace officiellement le Red Ensign au sommet de la tour de la Paix de l'édifice du Parlement canadien.

Emblème animalier :

Castor. Choisi d'abord par William Alexander, à qui le roi d'Angleterre, James 1st concède la Nova Scotia-NS en 1621, le castor fait partie de ses armes lorsqu'il devient comte de Sterling. Le sceau héraldique de la Hudson's Bay Company-HBC fondée en 1670, comprend 4 castors séparés par la croix de saint George. Frontenac choisit le castor pour symboliser la colonie, mais ce choix n'a pas été officialisé. En 1690, la France frappe une médaille commémorative de la défense de la colonie par Frontenac contre Phips ; sur cette médaille appelée Kebeka Liberata, on voit une femme symbolisant la France ayant à ses pieds un castor symbolisant le Canada.

Hymne national : Ô Canada

Version française
Ô Canada! terre de nos aïeux
Ton front est ceint de fleurons glorieux!
Car ton bras sait porter l'épée
Il sait porter la croix
Ton histoire est une épopée
Des plus brillants exploits
Et ta valeur de foi trempée
Protégera nos foyers et nos droits (bis)

Version anglaise
O Canada! Our home and native land!
True patriot love in all thy sons command.
With glowing heart we see thee rise,
The true North strong and free!
From far and wide, O Canada,
We stand on guard for thee.
God keep our land glorious and free!
O Canada we stand on guard for thee. (bis)

Version bilingue
Ô Canada ! Terre de nos aïeux,
Ton front est ceint de fleurons glorieux.
Car ton bras sait porter l'épée,
Il sait porter la croix.
Ton histoire est une épopée
Des plus brillants exploits
God keep our land, glorious and free!
O Canada, we stand on guard for thee.
O Canada, we stand on guard for thee.

  • Histoire -


1867 Alexander Muir compose The Maple Leaf Forever qui sera , par la suite, longtemps considéré comme l'hymne de la Confédération canadienne.
1880 Création de l'hymne Ô Canada à la convention nationale des Canadiens français tenue à Québec ; la musique est de Calixa Lavallée et les paroles originales sont d'Adolphe-Basile Routhier.
1908 Le juge Robert Stanley Weir publie sa première version anglaise de l'hymne Ô Canada.
1913 Le juge Robert Stanley Weir publie sa deuxième version de l'hymne Ô Canada.
1914 Au début de la guerre de 1914-1918, l'Ô Canada est le chant patriotique le plus connu du Canada avec le God Save the King (Queen) anglais.
1924 La version anglaise de l'Ô Canada par Robert Stanley Weir (1856-1926) est adoptée par l'Association des Canadian Clubs.
1942 Tentative de faire de l'Ô Canada l'hymne national du Canada; William Lyon Mackenzie King juge que l'état de guerre n'est pas un moment opportun pour ce genre de discussion et que les Canadiens peuvent continuer de considérer l'Ô Canada et le God Save the Queen comme leurs hymnes nationaux sans qu'il soit besoin d'adopter l'un ou l'autre officiellement.
1964 Création par le gouvernement du Canada d'un comité chargé d'étudier le statut de God Save de Queen et de l'Ô Canada comme hymne national du Canada.
1967 Le comité créé en 1964 recommande que la musique de l'Ô Canada soit adoptée comme musique de l'hymne national du Canada.
1968 Le comité créé en 1964 recommande que l'hymne national du Canada soit officiellement adopté: les paroles françaises originales de Basile Routhier et les paroles anglaises amendées de Robert Stanley Weir.
1972 (28 février 1972) Un projet de loi visant l'adoption de l'hymne national du Canada est déposé par le secrétaire d'État, Gérard Pelletier ; meurt au feuilleton sans discussion.
1974 (4 octobre 1974) Un projet de loi visant l'adoption de l'hymne national du Canada est déposé par le secrétaire d'État, Hugh Faulkner; meurt au feuilleton sans discussion.
1976 (21 octobre 1976) Un projet de loi visant l'adoption de l'hymne national du Canada est déposé par le secrétaire d'État, John Roberts; meurt au feuilleton sans discussion.
1978 (10 avril 1978) Un projet de loi visant l'adoption de l'Ô Canada comme hymne officiel du Canada est déposé par le député, Harold Herbert; meurt au feuilleton sans discussion.
1980 (
18 juin 1980) Un projet de loi visant l'adoption de l'hymne national du Canada est déposé à la Chambre des communes par le secrétaire d'État, Francis Fox.
(27 juin 1980) Adoption de la loi officialisant l'Ô Canada comme hymne officiel du Canada par la Chambre des communes et le Sénat le 27 juin suivant.
(1er juillet 1980) Proclamation de la loi consacrant l'Ô Canada comme hymne national officiel du Canada.

  • Toponymie -


Canada vient du mot iroquoyen Kanata qui signifie «village», «groupe de tentes», «bourgade», «agglomération» ou communauté. D'abord appliqué au pays dirigé par le chef amérindien Donnacona, le nom s'étend à la région du nord du golfe et du fleuve que Jacques Cartier appelle Canada. Ce toponyme remplace celui de Québec dans l'Acte constitutionnel de 1791 qui divise la province en Haut-Canada et Bas-Canada. En 1841, l'Acte d'Union réunit les deux Canadas sous la dénomination de province du Canada ou Canada-Uni. En 1867, l'Acte de l'Amérique du Nord britannique consacre le nom de Canada pour la Confédération qu'il crée en unissant les provinces du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, du Québec et de l'Ontario.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)