Chabot (Richard)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 14 mars 1998, à Montréal, Richard Chabot, membre du Corps canadien des commissionnaires surveillant dans une maison de transition du Service correctionnel du Canada, sur l'avenue Ogilvy dans le quartier Parc-Extension de Montréal, est assassiné à son pupitre de 3 balles de calibre .357 au thorax ; son agresseur se sauve par la porte arrière de l'établissement.

En 2002, le revolver Ruger .357 trouvé le 8 août 1998 est identifié comme étant l'arme qui avait servi à tuer Richard Chabot le 14 mars 1998 et à blesser Claude Mailhot le 17 avril 1998.
Le 8 août 1998, Michael «Crazy Mike» Fidanoglou se débarrasse d'un revolver Ruger de calibre .357 alors qu'il est pourchassé par la police après voir commis un vol de banque sur la rue Van Horne à Montréal. La police récupère le revolver
Le 2 avril 2003, Michael «Crazy Mike» Fidanoglou est condamné à la prison à perpétuité après avoir été reconnu coupable de 7 vols de banque à main armée entre 1996 et 1998 et d'avoir infligé une blessure qui a rendu Claude Mailhot paraplégique le 17 avril 1998.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)