Charrette (Pierrette)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 24 avril 2001, à Saint-Antoine-des-Laurentides , Pierrette Charrette, 43 ans, est battue, puis étranglée par Isaac Renquinha, 32 ans, son ex-conjoint qui n'acceptait pas qu'elle ait un nouvel homme dans sa vie ; il avait pénétré et défoncé le vagin de la femme avec un vibrateur de 12 pouces (30 cm) de longueur et de 2,5 pouces (6.35 cm) de diamètre, puis il avait charcuté, déchiré et arraché les organes du bassin vaginal causant ainsi l'hémorragie interne fatale chez la victime ; accusé de meurtre prémédité, Renquinha admet qu'il est l'auteur de l'agression ; reconnu coupable de meurtre prémédité par un jury, Renquinha est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux. Le 26 avril 2017, Renguinha demande à un jury de réduire le nombre d'années à purger avant de pouvoir demander une libération conditionnelle. Le 5 mai 2017, le jury permet à Renquinha de demander sa sortie de prison 7 ans plus tôt que prévu.(Le Journal de Montréal, 27 avril 2017, page 9 ; 6 mai 2017, page 32)
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)