Chatel (Karine)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 30 août 2008, vers 3 h 30, Karine Chatel, 14 ans, et Alexandre Aubin, 24 ans, sont happés par une automobile, alors qu'ils marchaient avec 2 autres amis en direction nord sur l'accotement du Chemin Gascon, entre le chemin Newton et la rue Nancy à La Plaine ; Émilie Lejour, 24 ans, la conductrice de l'automobile Chevrolet 1987 impliquée dans l'accident, a continué sa route, mais est revenue sur la scène de l'accident ; les victimes avaient passé la soirée dans le bar restaurant Le Drink de La Plaine ; Karine Chatel est morte sur le coup et Alexandre Aubin a été blessé gravement à la jambe ; Émilie Lejour est mise en état d'arrestation, soumise à l'alcootest, puis, le 1er septembre, est accusée de conduite en état d'ébriété, de conduite en état d'ébriété ayant causé la mort, de conduite en état d'ébriété ayant causé des blessures et de délit de fuite. Lejour était en attente de procès pour avoir, le 30 décembre 2007, refusé de subir un alcootest, avoir agressé un policier et avoir entravé le travail d'un policier ; ce procès doit commencer le 13 janvier 2009 ; à cause de cette récidive, Émilie reste détenue pendant que son avocate prépare sa comparution pour sa remise en liberté provisoire ; le 9 octobre 2008, le juge Jean Sirois de la Cour du Québec, refuse de la remettre en liberté sous conditions en attendant son procès ; le 20 novembre 2008, le juge Fraser Martin de la Cour supérieure du Québec permet sa remise en liberté en attendant son procès à la condition qu'elle suive une thérapie fermée au centre Le Portage pour tenter de vaincre ses dépendances à l'alcool et aux drogues ; en juillet 2011, Émilie Lejour est condamnée à 2 ans de prison.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)