Chipagan, Shippagan (agglomération du Nouveau-Brunswick)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Éphémérides -


Entre 1770 et 1780 Arrivée de François, Jacques et Jean Marie Duguay, trois frères accompagnés de Jean Mallet, leur beau-frère, et de François Goulet venus de Paspébiac s'établir dans l'îlle de Shippagan.
Vers 1790 Jean-Baptiste Robichaud, un Acadien né à Cobequid (Truro), part de Bonaventure (Québec) pour s'établir sur la pointe sud de l'île de Shippagan en face du village de Shippagan établi sur la terre ferme ; il est bientôt suivi des Acadiens Savoie, Mallet, Hébert, Haché, Bugeaud, Chiasson, Lanteigne, Boudreau, Doucet, venus de l'île Saint-Jean et des Canadiens Guignard, Duclos, Paulin, Larocque, Plourde, Brideau, Mercier, Aubut, Gauvin et de Grace.
1830 La compagnie jerseyaise Fruing fonde un établissement sur la pointe Alexandre à Shippagan et y amène des Henry, Cabot, LeMesurier, Luce et Sormany.
1856 Érection canonique de la paroisse Saint-Jérôme.

  • Toponymie -


Alexandre rappelle le souvenir de Josué Alexandre, beau-frère de William Fruing et premier gérant de l'établissement de pêche de la compagnie Fruing à Shippagan. Originellement appelée Chipagan.
Shippagan est un mot micmac signifiant «passage».

  • Repères géographiques -


Sur la côte est du golfe du Saint-Laurent, au sud de l'île Miscou.
Diocèse de Bathurst.
Nouveau-Brunswick (Acadie)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)