Coriveau (Jacques)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de sciences (architecte) né en 1933.

À la suite du référendum de 1995, le Gouvernement canadien dirigé par Jean Chrétien lance un programme de commandites afin de faire la promotion lors d'événements culturels, sociaux et sportifs ; Corriveau était un ami de Jean Chrétien et il aurait utilisè son influence pour permettre l'octroi de contrats en échange d'une commission de 17,5 %.
Au cours d'une enquête qui a duré 6 ans, la Gendarmerie royale du Canada-GRC découvre que de 1997 à 2003, Corriveau aurait encaissé plus de 7 millions $. Des sources en ont fait part à des journalistes qui ont dévoilé le scandale au grand public.
La commission Gomery expose le système de ristourne et ses bénéficiaires.
Le 1er novembre 2016, après 6 jours de délibération, le jury le reconnaît coupable de trafic d'inflluence, de fabrication de faux et de recyclage des produits de la criminalité.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)