Cormier (Aurèle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Pompier mort en service commandé.

Service de la prévention des incendies de Montréal (caserne 16 B-3).
Accident de travail.
Décède par électrocution le 22 juin 1982 au 1651 de la rue Cartier à Montréal ; sur l'heure du souper, un orage s'est abattu sur Montréal et la foudre a touché le haut du mur de briques d'un triplex sis au 1651 de la rue Cartier au nord du Boulevard Maisonneuve près de l'intersection de la rue Logan ; le mur menaçait de tomber et les pompiers furent appelés à en abattre le haut. Le pompier Cormier est monté dans l'échelle du camion-échelle qui passait entre les lignes électriques à haute-tension ; son supérieur lui a demandé s'il voulait une longue perche pour tirer le mur de briques ; un pan de mur est alors tombé en sectionnant les fils électriques qui, en tombant, ont touché l'échelle métallique dans laquelle le pompier Cormier était juché ; ce dernier fut électrocuté et mourut sur le coup ; selon M. Daniel Lauzon, un témoin de l'incident, M. Cormier a crié, puis de la fumée s'est échappée de son corps.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)