Crête (Jean-J.)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (industrie de la forêt) et commerçant (magasin général) né en 1888 à Saint-Stanislas de Champlain.

À 18 ans, il se constitue une flottille de bateaux qui ravitaillaient les chantiers de bûcherons exploités par la Belgo Pulp and Paper, La Laurentide Pulp and Paper, l'Union Bags et la Wayagamac Pulp and Paper, le long de la rivière Saint-Maurice et de ses affluents, de Saint-Jacques-des-Piles à La Tuque.
En 1924-1925, il ouvre son premier chantier forestier à environ 130 km au nord de Mont-Laurier pour approvisionner en bois la compagnie MacLaren.
Il fut par la suite le principal entrepreneur de la Consolidated Paper Corporation (AbitibiBowater).
En 1950, il avait 6 000 employés à son service.
On lui donna le surnom de Roi de la Mauricie.
Il vend son entreprise en 1954 aux grandes entreprises de la région.

(Source : La drave en Mauricie ; des origines à nos jours ; Normand Lafleur, Édirions du Bien public, Trois-Rivières, 1970)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)