Décarie (Jérémie-Louis)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1870 (30 août) à Montréal.

Études au Collège de Montréal, au Collège Sainte-Marie de Montréal et à l'Université Laval à Montréal-ULM.
Député du Parti libéral du Québec-PLQ de Hochelaga (1904-1912), puis de Maisonneuve (1912-1919) à l'Assemblée législative du Québec-ALQ.
Ministre de l'Agriculture (1909), secrétaire et registraire de la province de Québec (1909-1919) dans le cabinet de Lomer Gouin.
Juge en chef de la Cour des sessions de la paix à Montréal-CSP (1919-1927).
Fils de Daniel-Jérémie Décarie. Gendre de Henri-Benjamin Rainville. Beau-père de Jean Saint-Germain.
Décès en 1927 (5 novembre) à Montréal.

  • Distinctions -


Le nom du boulevard Décarie porte le nom de sa famille depuis 1912 comme celui du canton de Décarie proclamé en 1917 et situé au bord de la rivière du Lièvre dans la région de l' Outaouais .

  • Crédits :


Les cours de justice et la magistrature du Québec, Volume 2 (Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, (1992)
Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)