De Serres (Claude)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 3 février 2000, Claude De Serres, 31 ans, une relation du gang des Hells-Angels est assassiné à Notre-Dame-de-la-Merci ; il était un informateur de la Gendarmerie royale du Canada-GRC infiltré dans le milieu des motards criminels ; les Hells Angels ont appris le jeu de De Serres lorsqu'ils ont mis la main sur l'ordinateur d'un policier dans une chambre d'hôtel de Sherbrooke. Serge Boutin reçut l'ordre d'amener De Serres dans un chalet où le Nomad René Baloune Charlebois l'a assassiné ; des proches du gang des Hells-Angels : Serge Boutin, 33 ans, de Saint-Norbert, un membre du gang des Rockers, et Mario Barriault, 34 ans, de Tracy une relation des Rockers sont accsés du meurtre prémédité de De Serres.

Le 16 février 2000, le cadavre de Claude De Serres est trouvé pieds et poings liés, un sac de plastique sur la tête transpercée d'une balle ; lorsque la police a perdu sa trace le 3 février précédent, De Serres était porteur d'un émetteur radio ; le 17 février 2000, Serge Boutin et Mario Barriault sont appréhendés ; en 2001, la Couronne retire l'accusation de meurtre prémédité et, en échange, Serge Boutin plaide alors coupable aux accusations de complot pour meurtre et d'homicide involontaire, puis signe un contrat de délateur en vertu duquel il témoignera contre ses anciens associés.
Le 27 février 2015, Boutin jouit d'une libération conditionnelle.
Voir également Guerres des gangs.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)