Desbiens (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 10,35 km2.
  • Gentilé - Desbienois, oise.


  • Éphémérides -


1647 (16 juillet) Découverte du lac Saint-Jean par le père jésuite Jean De Quen qui pose le pied sur le site de Desbiens.
1652 Fondation d'une mission amérindienne par les jésuites.
1676 Établissement d'un poste de traite par le marchand Pierre Bécart de Granville.
1760-1778 Construction d'une poudrière.
1880 Déménagement à la Pointe-Bleue des installations du vieux poste et de la mission.
1896 Construction d'une scierie au bord de la rivière Métabetchouan par Louis Desbiens.
1922 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Moulin-Desbiens. Construction d'une pulperie par la St. Raymond Paper à l'emplacement de la première scierie de Louis Desbiens.
1923 Le bureau de poste prend le nom de Desbiens.
1926
(16 juillet 1926) Arrivée des Rédemptoristes venus prendre charge de la paroisse Saint-Émilien. (16 août) Érection canonique de la paroissGng
e Saint-Émilien.
(16 août 1926) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Émilien.
1938
(29 mai 1938) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Émilien.
1960
(7 mars 1960) La municipalité de la paroisse de Saint-Émilien devient ville et adopte le nom de Desbiens.
1964
Aménagement des abords de la caverne appelée Trou de la Fée.
1974 (
26 juin 1974) Incendie de la pulperie de la St. Raymond Paper.
1975
Inauguration d'une nouvelle pulperie à la place de celle qui a été incendiée l'année précédente.
1983
Ouverture du Centre d'interprétation de la Métabetchouane.
1990
La population de Desbiens est de 1 417 habitants.
2000
La population de Desbiens est de 1 173 habitants.
2010
La population de Desbiens est de 1 047 habitants.
2018
(Septembre 2018) La municipalité présente les épreuves du championnat mondial masculin de pétanque sur les terrains du juvénat. Des représentants de 45 pays ont participé à cette compétition internationale tenue sous l'égide de la Fédération internationale de pétanque qui a attiré quelque 4 000 spectateurs durant la journée du samedi 15 septembre.


  • Attraits :


Centre d'histoire et d'archéologie de la Métabetchouane ; 243, rue Hébert ; aménagé sur l'emplacement de la mission amérindienne (1652), de l'ancien poste de traite (1676) et de l'ancienne poudrière (1760-1778) classée monument historique en 1967 ; on y trouve des ustensiles et outils datant de 5 000 ans.
Église Notre-Dame ; orgue Casavant (1940).
Monument à Jean De Quen, jésuite découvreur du lac Saint-Jean.
Musée de la motoneige ; expose une trentaine de ces machines québécoises.
Trou de la Fée ; Chemin du Trou de la Fée ; caverne formée dans le granit de 3 chambres séparées dont l'entrée est située à 70 m au dessus de la rivière Métabetchouan ; sentiers pédestres (6 km) .

  • Toponymie -


Desbiens rappelle le souvenir de Louis Desbiens, constructeur de la scierie qui est à l'origine de son développement.
Saint-Émilien, le nom de la paroisse jusqu'en 1958, rappelait le souvenir de l'abbé Louis-Émilien Boily, son fondateur.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À l'est de Roberval, à l'embouchure de la rivière Métabetchouane dans le lac Saint-Jean.
Diocèse de Chicoutimi.
Municipalité régionale de comté de Lac-Saint-Jean-Est.
Région touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  • Accès : Route 169 via Route 175 et Route 170.

Carte 15.

Carte 15 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)