Deschênes (Jules)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) et homme de lettres (essayiste) né en 1923 (7 juin) à Montréal.

Professeur de droit international privé à l'Université de Montréal-UdeM (1962-1969).
Premier président du Conseil interprofessionnel du Québec (1965-1967).
Études au Collège André-Grasset, au Collège de Montréal, au Séminaire de philosophie et à l'Université de Montréal-UdeM.
Juge à la Cour d'appel du Québec-CAQ (1972-1973).
Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ et juge en chef de cette Cour (1973-1983).
Juge (1993-1997) au tribunal international des Nations Unies chargé de juger les crimes commis au cours de la guerre entre les pays qui formaient la Yougoslavie avant 1991.
Décès en 2000 à Montréal.

  • Publications - Liste partielle


The Sword and the Scale (essai, Butterworth, 1979)
Les Plateaux de la balance (Leméac, 1979)
Ainsi parlèrent les tribunaux... Conflits linguistiques au Canada 1968-1980 (recueils de lois et jugements, Wilson et Lafleur, 1980)
Judicial Independance : The Contemporary Debate (essai, 1985)
Sur la ligne de feu. Autobiographie d'un juge en chef (Stanké, 1988)

  • Distinctions -


Membre (1977) et président (1990-1993) de la Société royale du Canada-SRC
Membre de l'Ordre du Canada-MOC (1989)
Médaille du Barreau de la province de Québec (1989)
Compagnon de l'Ordre du Canada-COC (1992)

  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
Les cours de justice et la magistrature du Québec, Volume 2 (Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1992)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)