Dolbeau-Mistassini (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 296,57 km2.
  • Gentilé - Dolbien, ienne. Mistassinien, ienne.


  • Éphémérides -


1884 François Gaudreault , venu de Baie-Saint-Paul, s'installe sur la rive de la rivière Mistassibi.
1892 Cession par le gouvernement du Québec d'un terrain de 2 025 hectares situé entre les rivières Mistassini et Mistassibi, et construction d'un prieuré par les trappistes de Oka, au confluent de ces deux rivières. (10 novembre) Arrivée des premiers Trappistes.
1893 Ouverture des registres de la paroisse Saint-Michel-de-Mistassini.
1895 (12 août) Nomination du premier curé séculier résidant de la paroisse Saint-Michel. (8 décembre) Inauguration de l'église Saint-Michel.
1896 (24 décembre) Érection canonique de la paroisse Saint-Michel (Mistassini) ; son territoire couvre le canton de Pelletier.
1897 (1 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Michel-de-Mistassini.
1901 Incorporation du prieuré sous le nom de Notre-Dame-de-Mistassini.
1904 Proclamation du canton de Dolbeau. Proclamation du canton de Racine. (24 mars) Érection canonique de la paroisse du Sacré-Coeur-de-Jésus ; son territoire couvre le canton d'Albert et une partie du canton de Tadoussac.
1923 La population de la paroisse Sacré-Coeur-de-Jésus de Dolbeau est de 1 220 âmes, celle de Saint-Michel-de-Mistassini, 750.
1927 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Dolbeau. (1 avril) Inauguration d'un moulin à papier par la Lake Saint John Power and Paper (Domtar) dont le président est Emil Andrew Wallberg ; le nom d'une rue de Dolbeau-Mistassini honore sa mémoire. Constitution de la municipalité de Dolbeau. (30 novembre) Nomination du premier curé résidant de la paroisse Sainte-Thérèse-d'Avila (Dolbeau).
1929 Érection canonique de la paroisse Sainte-Thérèse-d'Avila.
1930 Constitution de la municipalité du village de Mistassini par détachement de celle de la paroisse de Saint-Michel-de-Mistassini. (Août) Arrivée des Frères de l'Instruction chrétienne à Dolbeau.
1935 (14 septembre) Le prieuré de Mistassini devient l'abbaye communément appelé La Trappe de Mistassini.
1936 (14 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Mistassini.
1937 (6 septembre) Fondation de la Caisse populaire de Dolbeau.
1943 (Juin) Grève dans les papeteries.
1946 (6 juillet) Nomination du premier curé résidant de la paroisse Sainte-Marguerite-Marie dans le canton de Racine.
1947 Le village de Mistassini devient ville.
1949 (3 octobre) Fondation du juvénat Saint-Jean de Dolbeau par les Frères de l'Instruction chrétienne (cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons en 2010).
1951 (28 février) Érection canonique de la paroisse Sainte-Marguerite-Marie (Mistassini).
1955 (27 juillet) Ouverture de l'Hôtel-Dieu du Sacré-Coeur par les soeurs augustines de la Miséricorde de Jésus venues de Roberval. (25 octobre) Inauguration officielle de l'Hôtel-Dieu du Sacré-Coeur.
1957 (24 mai) Arrivée des Carmélites Déchaussées venues fonder un monastère à Dolbeau.
1962 (25 août) Érection canonique et nomination du premier curé résidant de la paroisse Saint-Jean-de-la-Croix à Dolbeau confiée aux Pères Maristes.
1967 (9 juillet) Bénédiction et inauguration officielle du nouveau monastère des Carmélites Déchaussées.
1976 Regroupement des municipalités de la paroisse de Saint-Michel-de-Mistassini et de la ville de Mistassini sous le nom de cette dernière.
1980 Départ des Trappistes qui quittent leur monastère pour aller s'installer à Saint-Eugène.
1985 (Mars) La municipalité de Dolbeau est l'hôte des Jeux du Québec.
1989 (25 octobre) Le monastère des Trappistes est transformé en 54 logements pour personnes âgées.
1990 La population de Dolbeau est de 8 554 habitants, celle de Mistassini, 6 734 habitants.
1997 (17 décembre) Regroupement des municipalités de Dolbeau et Mistassini sous le nom de Dolbeau-Mistassini.
2000 La population de Dolbeau-Mistassini est de 15 373 habitants.
2002 (14 mars) La Sûreté du Québec prend charge de la sécurité publique dans la municipalité de Dolbeau-Mistassini ; les 24 membres du personnel municipal sont intégrés au personnel de la Sûreté.
2009 (Juin) AbitibiBowater annonce la fermeture pour une durée indéfinie de son moulin à papier de Dolbeau-Mistassini. (14 septembre) Une manifestation de près de 5 000 personnes manifestent contre la fermeture du moulin à papier de la compagnie AbitibiBowater.
2010 La population de la municipalité est de 14 458 habitants.
(24 août 2010) Abitibi-Bowater annonce la fermeture définitive de ses moulins à papier de Dolbeau-Mistassini et Gatineau.
2014 (28 mai) À la suite d'un accident de travail, Produits forestiers Résolu interrompt pour quelques jours la production à son usine de Dolbeau-Mistassini.
(21 août 2014) Un homme dans la vingtaine est atteint per les balles d'agents de la Sûreté du Québec lorsqu'il s'avance sur l'un d'eux en le menaçant avec un couteau.
2016 (hiver) Début de construction de la minicentrale (18,3 Mgw) hydroélectrique à la 11e chute de la rivière Mistassini par Énergie Hydro-électrique Mistassini, un projet communautaire

Dolbiens cités dans La Mémoire du Québec -

Paul Bégin, Jean Boudreault, Charles-Arthur Gauthier, Bertrand Gagnon, Sylvain Gagnon.

  • Attraits :


Bleuetière touristique (Mistassini).
Centre Astro ; observatoire astronomique construit à la même latitude que celui de Paris pour permettre l'observation conjointe de phénomènes astronomiques ; équipé d'un télescope de 45 cm informatisé.
Magie du Sous-Bois ; la faune aviaire comprend 70 espèces dont le jaseur d'Amérique, le chardonneret jaune et le bruant ; la flore comprend entre 150 et 200 variétés de fleurs arbres et arbustes.

  • Accueil -


Auberge La Diligence ; 414, rue de la Friche.
Auberge La Seigneurie du Lac ; 1690, boulevard Wallberg ; logée dans un ancien presbytère.
Motel Chute-des-Pères ; 46, boulevard Panoramique.

  • Sports -


Golf ; un parcours de 9 trous.
Sentiers pédestres (Mistassini, 10 km).

  • Économie -


Usine de pâtes et papiers de la compagnie Abitibi-Bowater.
Capitale mondiale du bleuet (Mistassini).

  • Services -


Aéroport municipal Dolbeau-Saint-Méthode.
Centre hospitalier de Dolbeau (125 lits).

  • Toponymie -


Albert rappelle le souvenir du prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha (1819-1861), époux de la reine Victoria d'Angleterre.
Dolbeau rappelle le souvenir du récollet Jean D'Olbeau, premier curé de Québec.
Mistassini, emprunté au lac Mistassini, vient des mots cris mishta, «grand» ou «gros», et assini, «rocher» ; il réfère à un gros bloc rocheux, objet de vénération chez les Amérindiens et occupe le lit à la décharge du lac.
Racine rappelle le souvenir de Mgr Dominique Racine, premier évêque de Chicoutimi.
Saint-Michel rappelle le souvenir de Mgr Michel-Thomas Labrecque.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord de Roberval, près des confluents des rivières Mistassini, aux Rats et Mistassibi.
Diocèse de Chicoutimi.
Municipalité régionale de comté de Maria-Chapdelaine.
Région touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  • Accès : Route 169 via Route 175 et Route 172; Route 169 via Route 155.

Carte 15.

Carte 15 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)