Dorval (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 20,64 km2.
  • Gentilé - Dorvalois, oise.


  • Éphémérides -


1667
Établissement de la mission de La Présentation par les sulpiciens en amont de Lachine.
1670
Les sulpiciens érigent un fort qu'ils nomment La Présentation.
1673
(9 janvier) Concession d'une seigneurie (les îles Dorval, Dixie et Bushy) par le gouverneur Frontenac à l'abbé François de Salignac de La Mothe de Fénélon.
1674
(24 février) Donation de la seigneurie par l'abbé François de Salignac de la Mothe Fénélon au Séminaire de Montréal qui la nomme Îles-Courcelles.
1685
(7 septembre) Le Séminaire de Saint-Sulpice cède les îles Courcelles et le domaine de La Présentation à Agathe de Saint-Père en échange du domaine appartenant à cette dernière à Montréal.
1691
(29 janvier) Vente du domaine de la Présentation et des îles Courcelles par Agathe de Saint-Père et son mari, Pierre Legardeur de Repentigny, à Jean-Baptiste Bouchard d'Orval.
1706
(15 juillet) L'intendant Raudot ordonne l'ouverture d'une route entre Dorval et le haut de l'île.
1725
(25 février) La seigneurie des Îles-Courcelles appartient au Séminaire de Saint-Sulpice.
1854
(18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855
Inauguration du pont ferroviaire de Sainte-Anne-de-Bellevue et de la ligne ferroviaire entre Montréal et Belleville, Ontario, par la Grand Trunk Railway Company.
1878
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Dorval.
1892
(24 juin) Constitution de la municipalité du village de Dorval.
1895
(1 février) Érection canonique par détachement de celle des Saints-Anges de Lachine, et ouverture des registres de la paroisse de La Présentation-de-la-Sainte-Vierge par les Pères de la Compagnie de Marie (Montfortains).
(1er juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de La Présentation-de-la-Sainte-Vierge.
1896
Le club de golf Royal Montreal emménage son terrain de 12 trous près des limites de Lachine sur un terrain de 130 arpents appelé Dixie ; il était auparavant installé sur le flanc du mont Royal dans un endroit appelé Fletcher's Field.
1898
Construction de la chapelle St. Mark par un groupe de résidants protestants dont Harry Markland Molson, petit-fils de John Molson.
1903
Les Montfortains établissent une maison de missionnaires à Dorval.
(1 juillet) Le village de Dorval devient ville ; Harry Markland Molson en est le premier maire.
1904
Le premier Omnium de golf du Canada se tient au club de golf Royal Montreal.
1908
Le club de golf Royal Montreal accueille l'Omnium du Canada.
1913
Le club de golf Royal Montreal accueille l'Omnium du Canada.
1923
La population de la paroisse est de 1 150 âmes.
1926
Le club de golf Royal Montreal accueille l'Omnium du Canada.
1941
(5 décembre) Inauguration de l'aéroport Dorval qui devient le poste de commandement de la Royal Air Force Ferry Command dont la mission est d'envoyer des avions (Avro Lancaster, B-25, Venturas, Mitchells et De Havilland Mosquitos) en Grande-Bretagne via Gander et Goose Bay. Entre 1941 et 1945, le personnel de la base de Dorval comptait 1 300 personnes dont 600 de la Royal Canadian Air Force ; au cours de cette période, plus de 9 000 avions sont partis vers l'Europe dont 3 700 dans la seule année 1944.
1950 Le club de golf Royal Montreal accueille l'Omnium du Canada.
1954 La municipalité de La Présentation-de-la-Sainte-Vierge adopte le nom de Côte-de-Liesse.
Ouverture du premier centre commercial de Sam Steinberg.
1955 (17 décembre) Fondation de la Caisse populaire de Dorval.
1956 La ville de Dorval devient cité.
1957
La municipalité de Côte-de-Liesse est abolie et son territoire réparti entre les municipalités de Dorval, Lachine et Saint-Laurent.
Le club de golf Royal Montreal quitte Dorval pour s'installer sur l'île Bizard.
1958
Érection canonique de la paroisse St. Veronica.
1969
(Décembre) Une loi de l'Assemblée nationale ordonne, entre autres, la création de la Communauté urbaine de Montréal-CUM et l'intégration à cette communauté de toutes les municipalités de l'île de Montréal, de l'île Bizard et de l'île Dorval. Constitution de la Communauté urbaine de Montréal-CUM par une loi de l'Assemblée nationale.
1985
(26 octobre) Tragédie mortelle ; acte criminel ; Jacinthe Fyfe, policière du Service de police de la Communauté urbaine de Montréal-SPCUM, est tuée au cours d'une patrouille.
1986
(15 février) Fusion des Caisses populaires de Strathmore et de Dorval sous le nom de Caisse populaire de Dorval-Pointe-Claire.
1990
La population de Dorval est de 17 354 habitants.
1995
(24 février) Une explosion de gaz naturel dans le centre d'achats fait 14 blessés et cause pour 2 M $ de dommage à l'épicerie Provigo ; c'est un entrepreneur en plomberie qui avait crevé une conduite de gaz entraînant l'explosion.
1996 L'Administration des aéroports de Montréal décide de rapatrier à Dorval les vols internationaux réguliers ne laissant à Mirabel que le fret et les vols nolisés ; elle entreprend un réaménagement de l'aérogare et l'aménagement de jetées internationales qui, en 2006, étaient évalués à 716 M $.
2000
La population de Dorval est de 17 300 habitants.
(20 décembre) Sanction de la Loi portant réforme de l'organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l' Outaouais*adoptée par l'Assemblée nationale le même jour; cette loi ordonne, entre autres, la fusion de toutes les municipalités de l'île de Montréal (Anjou, Baie-D'Urfé, Beaconsfield, Côte-Saint-Luc, Dollard-Des-Ormeaux, Dorval, Hampstead, Kirkland, Lachine, LaSalle, Montréal, Montréal-Est, Montréal-Nord, Montréal-Ouest, Mont-Royal, Outremont, Pierrefonds, Pointe-Claire, Roxboro, Sainte-Anne-de-Bellevue, Sainte-Geneviève, Saint-Laurent, Saint-Léonard, Saint-Pierre, Senneville, Verdun et Westmount) et des municipalités de L'Île-Bizard et de L'Île-Dorval pour constituer la nouvelle ville de Montréal. Les territoires de la ville de Dorval et celui de L'Île-Dorval seront réunis pour constituer l'arrondissement Dorval-L'Île-Dorval de la ville de Montréal.
2001
(8 mai) La Cour supérieure déclare que la ville et la compagnie Gaz métropolitain sont responsables des dommages causés par l'explosion de gaz survenue le 24 février 1995 faisant 14 blessés et causant des dommages évalués à 2 M $.
(4 novembre) Élection du conseil municipal de la future nouvelle ville de Montréal.
(31 décembre) Toutes les villes fusionnées cessent d'exister.
2002
(1 janvier) Naissance de la nouvelle ville de Montréal.
2004
Les vols nolisés qui atterrissaient encore à Mirabel sont redirigés vers l'aéroport de Dorval.
Les francophones de la municipalité compte pour 46 % de la population totale.
(20 mai) Les contribuables des anciennes municipalités de Dorval (31,19 %) et de L'Île-Dorval (79,17 %) signent les registres demandant la tenue d'un référendum visant à démembrer la ville de Montréal et à devenir deux entités municipales distinctes des autres municipalités de l'île.
(20 juin) Référendum sur le démembrement de Montréal ; le vote pour la séparation devant atteindre 50 % + 1 des électeurs ayant voté et représenter au moins 35 % des électeurs inscrits, Dorval obtient sa séparation de la ville de Montréal avec une majorité de 76,08 % représentant 41,41 % des électeurs inscrits.
2006
(1 janvier) La municipalité de Dorval retrouve son statut de ville indépendante.
2010
La population de Dorval est de 18 231 habitants.
2013
(21 janvier 2013, vers 17 h 3) un garçon de 12 ans qui s'amusait avec une carabine chargée tire à la tête de son frère de 16 ans dans la résidence parentale ; le décès de la victime est constaté à l'hôpital ; la police se demande comment une arme chargée s'est retrouvée dans les mains d'un enfant. En septembre 2013, le jeune meurtrier qui avait été accusé d'homicide involontaire, plaide coupable à l'accusation de négligence criminelle causant la mort ; l'arme du crime, une carabine de chasse, appartenait au grand-père du jeune meurtrier. Le 16 mai 2014,le jeune meurtrier est condamné à 2 ans de probation par le juge Guy Lecompte.
2014
(18 avril) Le niveau des eaux du lac Saint-Louis devient tel que l'eau et la galace envahissent les berges du lac Saint-Louis à Dorval.
2015 (Mai) Les adeptes du golf protestent contre l'intention annoncée d'Aéroports de Montréal-ADM de reprendre l'un des 2 terrains de golf et d'y construire un centre de distribution et un poste d'inspection des véhicules et y faire passer la future navette ferroviaire qui reliera un jour l'aéroport au centre de Montréal.

  • Attraits :


Église de La Présentation-de-la-Sainte-Vierge (1901) ; plans d'Alphonse Content ; décorée en 1913 par Toussaint-Xénophon Renaud ; orgue Casavant (1915).
Église anglicane St. Mark's ; orgue Casavant (1959).
Musée de Dorval ; logé dans l'ancienne «coach house» du Forest and Stream Club (ouverture prévue pour juillet 2001).

  • Sports - Golf ; 2 parcours de 18 trous et un parcours de 9 trous.


  • Services -


Aéroport international de Montréal Pierre-Elliott-Trudeau (fédéral).

  • Toponymie -


Dorval rappelle le souvenir de Jean-Baptiste Bouchard dit Dorval, l'un des premiers colons.

  • Repères géographiques -


Sur le sud-ouest de l'île de Montréal.
Division administrative seigneuriale de Montréal-DASM.


Outils personels
Publicité
(Annonces   .)