Drummond (Lewis Thomas)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1813 à Coleraine (Londonderry, Irlande).

Arrive au Canada avec sa mère en 1825.
Études au Séminaire de Nicolet et cléricature auprès de Charles Deway Day.
Il défend Joseph Duquette et Joseph-Narcisse Cardinal devant la Cour martiale qui les condamne à mort pour leur participation à l'Émeute de 1838.
Député de la Cité-de-Montréal (élection partielle, 1844), député de Portneuf (1844-1847), de Shefford (1847-1857), de Lotbinière (1857-1860), puis de Rouville (1860-1862) à la Chambre d'assemblée du Canada-Uni-CACU.
Avec George-Étienne Cartier, il fait abolir la tenure seigneuriale.
Solliciteur général du Bas-Canada dans le gouvernement La Fontaine (1848-1850).
Ministre de la Justice dans les gouvernements Hinks-Morin, MacNab-Morin, MacNab-Taché (1851-1856), puis dans le gouvernement Brown-Dorion (1858).
Juge à la Cour du banc de la reine-CBR (1864-1874). Gendre de Pierre-Dominique Debartzch. Beau-frère d'Alexandre Édouard Kierzkowski.
Décès en 1882 à Montréal.


  • Crédits -


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)