Duclos (Ginette)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 29 juillet 2011, Chantal Lavigne, 35 ans, est transportée à l'hôpital après avoir été maintenue pendant plusieurs heures enveloppée dans une pellicule de plastique recouverte d'un drap et plongée dans la boue (ou une hutte de sudation) à la Ferme Reine-de-la-Paix à Durham-sud dans le cadre d'un séminaire d'épanouissement personnel.

La théorie des opérateurs est que ceux qui subissent ce traitement meurent de leur vie passée et renaissent dans une nouvelle vie ; Madame Lavigne est décédée à l'hôpital, mais n'est pas revenue dans une nouvelle vie ; selon le coroner Gilles Saintonge, Madame Lavigne est morte cuite dans son enveloppe ; en juillet 2012, Gabrielle Fréchette (alias Séréna), Ginette Duclos et Gérald Fontaine, les trois opérateurs de la Ferme Reine-de-la-Paix, font face l'accusation de négligence criminelle ayant causé la mort relativement à ce décès. (La Presse, 27 juillet 2012, page A2). Le 8 décembre 2014, la juge Hélène Fabi reconnait Gabrielle Fréchette, Ginette Duclos et Gérald Fontaine coupables de négligence criminelle ayant causé la mort de Chantal Lavigne . Madame Lavigne était la mère de 3 enfants. Le 18 décembre 2014, le procureur de Madame Ginette Duclos annonce qu'il a inscrit en appel le verdict de Me Fabi.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)