Expos de Montréal (équipe sportive de baseball)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le nom de l'équipe rappelle le souvenir de Expo 67.


  • Éphémérides -


1890 Montréal accueille temporairement une équipe en difficulté de l'International League, une ligue mineure importante.
1897 Entrée de Montréal dans le baseball majeur ; les Montreal Royals font partie de la Eastern League, l'ancêtre de la Ligue internationale AAA et jouent leurs matchs locaux au Atwater Park.
1898 L'équipe de Montréal adopte le nom de Royaux de Montréal.
1917 Entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale et suspension des parties de baseball.
1922 Les Royaux se joignent à l'Easter Canada League, un circuit de classe B.
1924 L'Easter Canada League cesse ses activités et les Royaux se joignent à la Quebec-Ontario-Vermont League.
1925 La Quebec-Ontario-Vermont League cesse ses activités.
1928 (5 mai) Inauguration du nouveau stade de baseball situé à l'angle des rues De Lorimier et Ontario ; les Royaux de Montréal qui font partie de l'International Baseball League, un circuit de classe AA, y disputent le premier match de ligue majeure à être disputé à Montréal depuis 1917 ; 22 500 amateurs de baseball assistent à la victoire de leur équipe, les Montreal Royals, le club ferme des Brooklyn Dodgers de l'American Baseball League.
1930 (3 juillet) Les Royaux de Montréal gagnent la première partie à être disputée sous les réflecteurs à Buffalo.
1935 Les Royaux remportent le championnat de l'International League.
1937 Les Royaux sont l'équipe école des Pittsburg Pirates.
1939 Les Royaux deviennent l'e club école des Brooklyn's Dodgers
1946 Les Royaux de Montréal admettent Jackie Robinson, le premier joueur de baseball de race noire à jouer dans les ligues majeures en Amérique du Nord.
1957 Les Dodgers déménagent à Los Angeles.
1960 La franchise des Royaux de Montréal est transférée aux États-Unis.
1968 (27 mai) L'équipe des Expos de Montréal, fondée par les financiers Charles Rosner Bronfman, Hugh Hallward et Lorne Webster, obtient une franchise dans la National Baseball League.
1969 (6 avril) Les Expos de Montréal jouent leur premier match comme équipe de la National Baseball League au stade du parc Jarry.
1977 Les Expos transportent leurs pénates au Stade olympique.
1981 Les Expos sont champions de leur division.
1990 (9 novembre) Le gouvernement du Québec annonce qu'il consentira un prêt de 18 M $ aux Expos et qu'il renégociera à la baisse le coût de location du stade olympiques si l'équipe demeure à Montréal et si la ville de Montréal devient actionnaire de l'équipe pour 15 M $. (13 novembre) Le maire de Montréal, Jean Doré, confirme que la ville investira 15 M $ dans les Expos.
1991 Charles Bronfman vend les Expos à une Société en commandite présidée par Claude R. Brochu ; parmi les actionnaires, on retrouve, en plus de Claude R. Brochu, les entités suivantes : les Entreprises Bell Canada (BCE), Canadien Pacifique, Cascades, Fédération des Caisses populaires de Montréal et de l'Ouest du Québec, Fonds de solidarité des travailleurs du Québec, Provigo, Télémédia et la ville de Montréal.
1992 (22 mai) Felipe Alou devient gérant des Expos de Montréal.
1997 (20 juin) Le président de l'équipe, Claude R. Brochu, lance une campagne de financement pour un nouveau stade de 250 M $ qui serait situé au centre-ville de Montréal, près du Centre Molson.
1998 La campagne de financement d'un stade au centre-ville est un échec ; des négociations s'engagent pour remplacer le président, Claude R.Brochu.
2000 Claude-R. Brochu est remplacé par Jeffery Loria et son beau-fils David Samson, des Américains. (8 janvier) Dévoilement de la maquette du projet de stade pouvant contenir 36 287 spectateurs assis ; le coût estimé est de 200 M $. (26 mai) Les actionnaires des Expos refusent d'investir les 70 M $ pour maintenir l'équipe à flot tel que requis par les commandités.
2001 (6 novembre) Les propriétaires d'équipes de baseball professionnel réunis à Chicago annoncent que deux formations devront être liquidées parce qu'elles ne font pas leurs frais, mais le président, Bud Selig, refuse d'identifier lesquelles sont visées par cette décision.
2003 L'équipe joue ses matchs locaux à Montréal et à Porto-Rico.
2004 (29 septembre) L'équipe joue son dernier match à Montréal devant 31 395 spectateur ; elle perd 9 à 1 aux mains des Marlins de la Floride. La franchise est transférée à Washington (États-Unis).

  • Bibliographie -


Il était une fois les Expos (Jacques Doucet et Marc Robitaille, Éditions Hurtubise, 2009).
L'époque glorieuse des Expos (Alain Usereau, Les Éditeurs Réunis, 2009).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)