Fabre (Édouard-Charles)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Prêtre catholique né en 1827 (28 février) à Montréal.

Études au Séminaire de Saint-Hyacinthe et au Séminaire des sulpiciens d'Issy-les-Moulineaux (France).
Vicaire à Saint-Pierre-de-Sorel (1850-1852).
Curé de Saint-Joachim de Pointe-Claire (1852-1855).
Chanoine titulaire de Montréal (1855-1873).
Évêque coadjuteur (1873-1876), évêque (1876-1896) et premier archevêque de Montréal (1886-1896).
Fils de Édouard-Raymond Fabre. Frère d'Hector Fabre. Beau-frère de George-Étienne Cartier. Oncle de Édouard Fabre Surveyer.
Décès en 1896 (30 décembre) à Montréal.

  • Titres honorifiques -


Le nom du canton de Fabre proclamé en 1920 et situé au sud de Ville-Marie dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue honore sa mémoire comme ceux de circonscription électorale de Fabre, de l'ancienne municipalité de Fabreville, de la municipalité de Saint-Édouard-de-Fabre, de la rue Fabre, du parc et de la paroisse Saint-Édouard de Montréal.

  • Bibliographie -


La Chronique des Fabre (Gérard Parizeau, Éditions Fides, 1978).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)