Ferland (Jean-Pierre)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Musicien (chanteur populaire, auteur-compositeur) et animateur (radio et télévision) né en 1934 (24 juin) à Montréal.

Études au Collège Stanislas de Outremont-CSO et à l'École des hautes études commerciales de Montréal-HÉC.
Écrit ses premières chansons en 1958.
Faisait partie du groupe de chansonniers les Bozos (Raymond Lévesque, Claude Léveillée, Jean-Pierre Ferland,* Jacques Blanchet, Hervé Brousseau et Clémence Desrochers).
Écrit Les immortelles et Ton visage en 1961, son album Jaune en 1970. Fait partie du spectacle 1x5 avec Gilles Vigneault, Yvon Deschamps, Claude Léveillée et Robert Charlebois lors de la fête de la Saint-Jean en juin 1976.
Ginette Reno crée sa chanson Un peu plus haut, un peu plus loin à la Saint-Jean-Baptiste en 1975.
En 1989, il compose la comédie musicale Gala, en 1995, Écoute pas ça, en 1991, L'Amour c'est de l'ouvrage. En 2004, onze des meilleurs chanteurs populaires québécois (Kevin Parent, Éric Lapointe, Bïa, Terez Montcalm, Daniel Lavoie, Isabelle Boulay, Luc de Larochellière, Gilles Vigneault, Michel Rivard, Yves Lambert et Sylvain Cossette) enregistrent chacun une chanson de Ferland sur un disque-hommage ; ce disque comprend également une interprétation de Céline Dion enregistrée en 1987 pour son disque Incognito, et une interprétation de Marie-Denise Pelletier enregistrée en 1996.
Le 12 octobre 2006, alors qu'il prépare son spectacle d'adieu qui doit être présenté le lendemain, il est hospitalisé d'urgence à cause d'un accident ischémique transitoire et son spectacle est reporté sine die.
Le 13 janvier 2007, il donne son spectacle d'adieu devant 13 000 personnes au Centre Bell.

  • Discographie - Liste partielle


Jean-Pierre Ferland chante ses compositions (MusicHall, 1959)
Rendez-vous à la Coda (Select, 1961)
Vol. 2 (Select, 1962)
Jean-Pierre Ferland à Bobino (Select, 1963)
Vol. 3 (Select, 1963)
Vol. 4 (Select, 1965)
Vol. 5 (Select, 1966)
Jean-Pierre Ferland (Barclay, 1968)
Un peu plus loin (Barclay, 1969)
Jaune (GSI Music, 1970)
Soleil (Jaune, 1971)
Les Vierges du Québec (Gestion Son Image/Musicor. 1974)
Le Show-Bisiness (Barclay, 1975)
Quand on aime on a toujours 20 ans (Barclay, 1975)
La pleine lune (Telson, 1977)
Jean-Pierre Ferland (Telson, 1980)
Y a pas deux chansons pareilles (Pro-Culture, 1981)
Androgyne (Jaune, 1984)
Bleu Blanc Blues (PJC, 1992)
Écoutes Pas ça (1995)
L'amour c'est dL'Ouvrage (GSI Musique, 1999)
Live Tournée 2000 (GSI, 2001)
Le Petit roi (GSI Music, 2004)
Ce soir la (GSI, 2007)
Jaune, Jean-Pierre Ferland et artistes divers (GSI Musique Sélect, coffret du 35e anniversaire de sa première parution, 2005).
Deuxième coffret (GSI Music, 2008)
Le Showbusiness : La Pleine lune (GSI Music, 2008)
Bijoux de famille (album de duos avec entre autres Lynda Lemay et Garou, Tandem.Mu, 2009)
Jaune : Les Noces d'or (2011) Marie-Claire, Le Petit Roi, Quand on aime on a tougjours 20 ans, Sing sing, God is an American, Y'a des jours, Ce qu'on dit quand on tient une femme dans ses bras, Le Chat du Café des artistes Le Monde parallèle, Le Rendez-vous It ain't fair, Au fond des choses, le soleil emmène le soleil, Mon ami J.C. La Route 11, La Musique, T'es belle, Une chance qu'on s'a, Je ne veux pas dormir ce soir, L'Assassin mondain, Qu'est-ce que ça peut ben faire, Un peu plus loin.
Mes premières chansons (Ais, 2012)
Chansons jalouses (interprétation des succès de chanteurs francophones : Robert Charlebois, Claude Dubois, Léo Ferré, Éric Lapointe, Félix Leclerc, Michel Rivard, Diane Tell, Gilles Vigneault) dont il jalouse les titres et qu'il aurait aimé signer, 2016).
La vie m'émeut. L'amour m'étonne (album, contient, entre autres, Le chat du café des artistes, Fer à piton, Il faut des amoureux, Montréal est une femme et Mon frère, 2017)

Compositions -

Près de 450 chansons dont Feuilles de gui, Les Fleurs de macadam, Je reviens chez nous, Quand on aime, on a toujours vingt ans et Un peu plus haut, un peu plus loin.

  • Distinctions -


Grand prix du Gala international de la chanson de Bruxelles (1962).
Grand prix du Festival du disque de Montréal (1965 et 1968).
Grand prix du disque de l'Académie Charles-Cros de Paris (1968).
Médaille Jacques-Blanchet de la succession de Jacques Blanchet (1993).
Officier de l'Ordre du Canada-OOC (1996).
Chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ (2003).
En 2007, lui-même et ses chansons (oeuvres en collaboration avec Paul de Margerie, Michel Robidoux et Jean-Pierre Lauzon), Je reviens chez-nous, T'es mon amour, t'es ma maîtresse, Le Petit roi et Un peu plus haut, un peu plus loin, sont intronisées au Panthéon des auteurs et compositeurs de chansons populaires canadiennes qui ont marqué leur époque.
En 2008, l'album Jaune est classé au premier rang et l'album Soleil au dix-huitième rang des 50 meilleurs disques québécois de l'histoire choisis par un jury de 50 personnalités de la musique à qui on avait demandé de soumettre dans l'ordre leurs 10 titres préférés.
Prix Sylvain-Lelièvre de la Société professionnelle des auteurs et compositeurs du Québec-SPACQ (2008) pour sa carrière exceptionnelle.
Médaille de l'Assemblée nationale (2009).
Chevalier de l'Ordre de la Pléiade (2010).
Compagnon de l'Ordre des Arts et des lettres du Québec-COAL (2016)

  • Crédits -


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
La Chanson québécoise de la Bolduc à aujourd'hui (Roger Chamberland et André Gaulin, Éditions Nuit blanche, 1994)
Ferland, Hey Boule de gomme serais-tu devenu un homme (Sophie Durocher, Éditions Libre Expression, 2005).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)