Ferme et maison Saint-Gabriel. Montréal (musée)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Entre 1662 à 1668 : construction de la maison principale par François LeBer.
En 1668, Marguerite Bourgeoys acquiert la maison de LeBer pour assurer l'autosuffisance agricole de sa communauté d'institutrices ; Madame Bourgeoys nomme sa maison Ouvroir de la Providence et y accueille les filles du roi envoyées par le roi Louis XIV en Nouvelle-France se marier et fonder des familles avec les colons qui y étaient déjà rendus (Voir les Filles du roi).
En 1693 la maison est détruite par un incendie , la maison est aussitôt reconstruite sur ses fondations anciennes par les charpentiers Langenois et Antoine Tesserot et les maçons Couturier, Maillet et Champigny.
En 1698, construction de l'annexe ouest.
En 1777, des lucarnes sont ajoutées au toit.
En 1811, un clocheton est ajouté au toit.
En 1965, la ferme est classée monument historique.
En 1968, la maison est convertie en musée patrimonial ; la salle commune possède de longues tables et du mobilier de style Louis XIII et deux foyers datant de 1668 en pierres des champs avec jambages et linteaux en pierres de taille dotés d'une plaque de métal datant de 1661 et d'une potence datant de 1698 ; les accessoires de métal proviennent des Forges du Saint-Maurice ; les vestiges d'un puits creusé sous la maison en 1693 par Toussaint Héneaux et Pierre Boudor ; la maison loge une collection d'objets utilitaires anciens et qui faisaient partie d'un inventaire de 1722 et évoque la vie des colons français à partir du XVIIe siècle.
La maison appartient aux soeurs de la Congrégation de Notre-Dame-c.n.d.*.

  • Toponymie :


D'abord appelée ouvroir de la Providence ; aménagé dans la maison de ferme de François LeBer ; classée monument historique en 1965.

  • Bibliographie :


Montréal. Son histoire. Son architecture (Guy Pinard, Les Éditions La Presse, 1987)
Maison Saint-Gabriel Un musée, une histoire et des jardins (Micheline Lachance, album ; dessins par Francis Back ; Éditions La Presse, 2018).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)