Forget (Rodolphe)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (finance et courtage en valeurs mobilières) né en 1861 à Terrebonne.

Études au Collège Masson de Terrebonne.
Épouse Blanche McDonald.
Membre 1890-), puis président (1908-) de la Bourse de Montréal.
Président (1897-1901) de la Royal Electric Company qui se fondra dans la Montreal Light, Heat and Power en 1901.
Président de la Bourse de Montréal (1908-1911).
Créateur de la Banque Internationale du Canada (1911).
Président fondateur (1909-) de la compagnie Quebec Railway, Light, Heat and Power, qui deviendra la Quebec Power en 1923.
Député du Parti conservateur du Canada-PCC de Charlevoix (1904-1911), puis de Montmorency (1911-1917) à la Chambre des communes-Cdesc.
Lieutenant-colonel honoraire du 65th-Battalion* - Régiment des Carabiniers du Mont-Royal (1910) ; le 65th-Battalion deviendra plus tard le Régiment des Fusiliers Mont-Royal-FMR en 1931.
Neveu de Louis-Joseph Forget. Père de Thérèse Forget Casgrain. Beau-père de Pierre-François Casgrain.
Décès en 1919.
Voir Hydro-Québec.

  • Distinctions -


Chevalier de l'Ordre de Saint-Michel et de Saint-Georges (1912).
Le boulevard Rodolphe-Forget de Montréal honore sa mémoire.
Intronisé au Temple de la renommée de l'Association canadienne du commerce des valeurs mobilièrespour le secteur des Valeurs mobilières à titre posthume en 2015.

  • Crédits -


Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Éditions du Méridien, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)