Fossambault-sur-le-Lac (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 10,96 km2.


  • Éphémérides -


1693 (20 février) Concession d'une seigneurie (entre la seigneurie de Neuville (43) et la seigneurie de Bourg-Louis (44) à l'ouest, et la seigneurie de Saint-Gabriel (51), à l'est, x 3 lieues de profondeur à prendre à l'arrière de la seigneurie de Gaudarville (49), la seigneurie de Maur et la seigneurie de Guillaume-Bonhomme (46-47) par le gouverneur Frontenac et l'intendant Champigny à Alexandre Peuvret de Gaudarville qui la nomme Fossambault (48).
1702 (29 décembre) Au décès d'Alexandre Peuvret de Gaudarville, la seigneurie de Fossambault (48) passe à son fils Joseph-Alexandre Peuvret de Gaudarville (2/3) et à sa fille, Marie-Anne-Geneviève Peuvret (1/3).
1731 Au décès de Joseph-Alexandre Peuvret, sa part de la seigneurie de Fossambault (48) échoit à sa soeur, Marie-Anne-Geneviève Peuvret de Gaudarville.
1741 (14 mai) Concession de la seigneurie de Bourg-Louis (2,75 lieues de front x 3 lieues de profondeur) derrière la seigneurie de Neuville par le gouverneur Beauharnois à Louis Formel
1760 Au décès sans héritiers de Marie-Anne-Geneviève Peuvret de Gaudarville, la seigneurie revient à Catherine Peuvret, la soeur d'Alexandre Peuvret mariée à Ignace Juchereau Duchesnay, seigneur de Beauport.
1777 Antoine Panet achète la seigneurie de Bourg-Louis
1806 Au décès d'Alexandre Juchereau Duchesnay, ses terres sont divisées entre sa veuve et son fils Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay ;
Au cours des années 1820 Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay distribue des terres à des colons irlandais
1824 (20 octobre) Érection canonique de la paroisse Sainte-Catherine-de-Fossambault.
1830 La partie nord-est de la seigneurie de Bourg-Louis est acquise par Peter Langlois un marchand de Québec alors que la partie sud-ouest demeure la propriété de la famille Panet
1832 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse.
Années 1830 Concessions de lots à des colons irlandais et canadiens-français.
1842 (25 mai) Érection canonique de la paroisse Saint-Raymond-Nonnat ; son territoire couvre la seigneurie de Bourg-Louis (44) et une partie des cantons de Gosford, Roquemont et Colbert.
1844 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Raymond-Nonnat.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Catherine-de-Fossambault.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Raymond.
1847 (1er septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Sainte-Catherine-de-Fossambault.
1847 (1er septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saint-Raymond.
1848 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Saint-Raymond.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855 (1er juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Catherine-de-Fossambault.
1855 (1er juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Raymond-Nonnat.
1859 (9 septembre) La seigneurie de Fossambault (48) appartient à Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay.
1863 Proclamation du canton de Colbert
1878 Le cadastre énumère les concessionnaires des lots concédés dans la seigneurie de Bourg-Louis par Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay :

535: Pierre Piché



536 : Jean Langlois
537 : Jean-Baptiste Bédard
238 : Georges Pelletier
539 : Joseph Bédard
540 : Joseph Bédard
541 : Basile Gignac
542 : Alexis Gignac
543 : Étienne Robitaille
544 : Michel Linteau
545 : Charles Bertrand
556 : François Leclerc
557 : Augustin Rousseau
558 : Jacques Alain
559 : François Paquet
560 : non concédé
561 : non concédé
562 : Olivier Rochette
563 : Michel Denis fils
564 : Abraham Cantin
565 : Anselme Cantin
566 : Michel Denis père

1881-1888 Construction du chemin de fer Québec-Roberval via Saint-Raymond, Rivière-à-Pierre, Lac-Édouard et Chambord.
1898 Constitution de la municipalité du village de Saint-Raymond par détachement de celle de la paroisse de Saint-Raymond-Nonnat.
1908 Construction de la chapelle Notre-Dame-de-la-Paix sur le lot 566.
1909 Fondation du Collège de Saint-Raymond par les Frères des Écoles chrétiennes.
1923 La population de la paroisse est de 4 050 âmes.
1949 (10 mars) Constitution de la municipalité du village de Fossambault-sur-le-Lac par détachement de celle de la paroisse de Sainte-Catherine-de-Fossambault.
1974 (28 septembre) Le village de Fossambault devient ville.
1990 La population de Fossambault-sur-le-Lac est de 651 habitants.
2000 La population de Fossambault-sur-le-Lac est de 984 habitants.
2010 La population de Fossambault-sur-le-Lac est de 1504 habitants.

Natifs de Fossambault-sur-le-Lac cités dans La Mémoire du Québec -

Anne Hébert.
Sara-Maude Juneau.

  • Toponymie -


Fossambault rappelle le souvenir de Jacques Nau de La Boissière et de Fossambault, grand-père maternel d'Alexandre Peuvret de Gaudarville, premier seigneur de Fossambault (48).
Sainte-Catherine rappelle le souvenir de Marie-Catherine Peuvret, épouse d'Ignace Juchereau Duchesnay, seigneur de Fossambault à l'époque de la fondation de la paroisse.
Saint-Patrice a été le premier nom de la paroisse en raison du nombre de colons irlandais qui y résidaient

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-ouest de Québec, au bord du lac Saint-Joseph.
Diocèse de Québec.
Division administrative seigneuriale de Québec-DASQ.
Municipalité régionale de comté de La Jacques-Cartier.
Communauté métropolitaine de Québec.
Région touristique de Québec.

  • Accès : Route 367 via Route 132 ou Autoroute de la Rive-Nord (40).

Carte 4.

Carte 4 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)