Fyfe (William Patrick)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Meurtrier (tueur en série) né en 1955 à Barrie, Ontario. Élevé au Québec par sa tante, Frances Fyfe Kanarak. Auteur d'au moins 9 assassinats de femmes. Ses victimes connues sont :


Suzanne Bernier, 55 ans, tuée dans sa résidence du quartier Nouveau-Bordeaux de Montréal le 17 octobre 1979,
Nicole Raymond, 26 ans, tuée dans sa résidence de la rue Lakeshore à Beaconsfield le 14 novembre 1979,
Hazel Scatolon, 53 ans, violée, puis tuée à coups de couteau dans sa résidence de Mont-Royal le 25 mars 1981,
Louise Blanc Poupart, 40 ans, violée puis tuée de 17 coups de couteau dans sa résidence de Sainte-Adèle le 24 septembre 1987,
Pauline Laplante, 44 ans, violée, puis tuée de 37 coups de couteau le 6 juin 1989 dans sa résidence de Piedmont,
Anna Yarnold, 59 ans, violée, puis tuée à coups de couteau dans sa résidence de Senneville le 14 octobre 1999,
Monique Gaudreau, infirmière de 45 ans, violée, puis tuée à coups de couteau dans sa résidence de Sainte-Agathe-des-Monts le 28 octobre 1999,
Teresa Liszac Shanahan, 55 ans, violée, puis tuée à coups de couteau dans sa résidence de Laval le 19 novembre 1999, et
Mary Elizabeth Glen, 50 ans, violée, puis tuée à coups de couteau dans sa résidence de Baie-d'Urfée le 15 décembre 1999.

Ces femmes vivaient seules et étaient financièrement à l'aise. Des empreintes digitales sur le cadrage extérieur de la porte d'entrée de la résidence de Mary Elizabeth Glen permettent à la police de l'identifier puisqu'il était fiché pour plusieurs délits perpétrés entre 1973 et 1988 ; il est appréhendé le 22 décembre 1999 au domicile de sa mère en Ontario et il est formellement accusé du meurtre d'Elizabeth Glen ; sa photo publiée dans les journaux à la suite de son arrestation est vue par le fils de Hazel Scatolon qui reconnait celui avec qui il jouait au hockey à l'époque du meurtre de sa mère ; des tests d'ADN le relient à ce meurtre, puis à ceux de Anna Yarnold, Monique Gaudreau et Teresa Liszac Shanahan. Le 6 novembre 2000, il subit son enquête préliminaire relativement aux meurtres de Hazel Scatolon, Anna Yarnold, Monique Gaudreau, Teresa Liszac Shanahan et Mary Elizabeth Glen. Le 21 septembre 2001, alors que son procès doit débuter, il s'avoue coupable des 5 meurtres et est condamné à l'emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine. Le 21 novembre 2001, après avoir obtenu d'être transféré dans un pénitencier de Saskatoon (Saskatchewan) il avoue avoir tué Suzanne Bernier, Nicole Raymond, Louise Blanc Poupart et Pauline Laplante ; lorsqu'il a tué Suzanne Bernier en 1979, Fyfe était en liberté d'une journée alors qu'il purgeait une peine de 10 mois de prison pour un crime mineur. Vu son modus operandum, la police croit qu'il pourrait être l'auteur de 5 autres meurtres de femmes dont le ou les auteurs ne sont pas encore identifiés.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)