Gang de rue - vocabulaire (organisation criminelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Regroupement plus ou moins structuré d'adolescents et de jeunes adultes, qui privilégient la force d'intimidation du groupe et la violence, et qui accomplissent des actes criminels avec une certaine régularité dans le but d'obtenir pouvoir et reconnaissance et/ou de contrôler certaines sphères d'activités criminelles ».


Critères d'adhésion d'un sujet comme membre :

1- Renseignement d'une source fiable, à l'effet que le sujet fait partie du gang.
2- Rapport de surveillance confirmant que le sujet fréquente des membres de gang.
3- Aveu du sujet à l'effet qu'il fait partie du gang.
4- Participation directe ou indirecte du sujet à un crime de gang.
5- Résultat d'un procès confirmant l'adhésion d'un sujet comme membre.
6- Marque d'identification au gang, accomplissement de rituels initiatiques, possession d'articles ou symboles propres au gang : tatouages, armes, vêtements...

Ces définitions et critères ont été établis par le Service de police de Montréal qui a la vigie provinciale en matière de gangs de rue. Les critères d'adhésion sont ceux établis par le Service de Renseignement Criminel du Québec (S.R.C.Q.) en 2004 pour guider les corps policiers. Ils sont généralement similaires partout au Canada et utilisés dans le but de faciliter la tâche des tribunaux canadiens. En 2006, il y avait 10 gangs majeurs et une trentaine de gangs mineurs qui regroupaient 500 personnes dont les Bad Boys, Black Dragons, Bo-Gars, Bo-Juniors, Brooklyn Action, Crack Down Posses, Crazy Adolescent, Delinquant, Dope Squads, Down Town, Goodfellow, Krazz Brizz (KB), Kuatro Kuantos, Ruffriders, West Coast Criminals, Z-Mafia.

Selon le mémoire de maîtrise de Karine Descormiers publié en 2008, parmi les gangs de rue les plus connus à Montréal, on trouve les gangs appelés

Nom du gangLieu d'opérationGroupe majoritaire
13 (Crips)Saint-Michel-Rosemont-Saint-Henri Latinos
18 (Bloods)Saint-LéonardLatinos
47 (Crips)Boulevard Pie IXNoirs/Haïtiens
67 (Crips)Saint-MichelNoirs
99 (Crips)Villeray
146 (Crips)Saint-Michel
187 (Bloods)Montréal-NordNoirs/Haïtiens
50 Niggaz (Bloods)Parc-ExtensionNoirs
AYB-1 (Bloods)Côtes-des-NeigesAsiatiques
Black DragonMétro Berri-UQÀMAsiatiques
Blue Devil-1 (Crips)LaSalleNoirs
Blue Devil-2 (Crips)Petite-BourgogneNoirs
BMF (Bloods)Montréal-Nord
Bo Gars (Bloods)Montréal-NordNoirs
BronxLaSalle
Dangerous Street (Crips)Saint-MichelNoirs/Haïtiens
DPC (Crips)Parc-ExtensionNoirs
Green Land (Bloods)Montréal-Nord
J.O.K.E.R.S. (Crips)Parc-ExtensionNoirs
LPEVerdun
OutlawsMétro Saint-LaurentNoirs
Pie-IX (Crips)Boulevard Pie IXNoirs
Plan Riel (Bloods)Montréal-Nord
PSCPointe-Saint-Charles
PX 80 (Crisp)Pie-IX-rue RobertNoirs
RTC (Crips)LaSalleNoirs/Africains et Jamaïcains
South SideCentre-Ville-Berri-UQÀMNoirs
Saint-HenriSaint-Henri
Uptown Posse (Bloods)Côte-des-NeigesNoirs
V BlockViau
VE CrewVille-ÉmardBlancs
White TigerMétro Berri-UQÀMAsiatiques




Les Crips (bleus) sont composés essentiellement de Noirs.
Les Bloods (rouges) sont composés de Noirs, d'Asiatiques et de Latinos.
J.O.K.E.R.S signifie «Jump Or Kill Every Red Soldiers».
BMF signifie «Blood Mafia Family».
OG signifie Original Gangster et désigne les vétérans des gangs plus âgés qui évoluent dans les plus hautes sphères du crime organisé; ce sont des entreppreenurs du crime. (La Presse, 13 août 2012, page A 3)

Voir également Guerres des gangs.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)