Girouard (Jean-Joseph)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (notaire) et artiste (dessinateur et portraitiste) né en 1794 à Québec.

Patriote.
Député du Parti patriote-PP de Deux-Montagnes à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC (1831-1838).
Vote pour les Quatre-vingt-douze résolutions.
L'un des chefs de l'émeute de 1837, il est emprisonné du 26 décembre 1837 au 16 juillet 1838, et du 4 novembre 1838 au 27 décembre 1838 à la prison du Pied-du-Courant.
Amnistié par la proclamation de lord Durham du 28 juin 1838.
Époux (secondes noces) d'Émilie Berthelot, la fille d'Amable Berthelot.
Père de Jean Girouard et de Joseph Girouard. Petit-fils de Jean Baillairgé. Neveu de François Baillairgé. Décès en 1855 à Saint-Benoit (Mirabel). Voir Québec (province). Crises. Émeutes de 1837 et de 1838.

  • Publications - Liste partielle


Relation historique des événements de l'élection du comté de Deux-Montagnes en 1834 (histoire, 1835).
Portraits de patriotes (1837-1838) (Jonathan Lemire, recueil de dessins et portraits exécutés par Jean-Joseph Girouard, VLB Éditeur, 2012.

  • Crédits :


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)