Groupe Transcontinental G.T.C. inc. (entreprise industrielle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Publication d'hebdomadaires et de magazines spécialisés et imprimerie.


  • Principaux actionnaires - Rémi Marcoux, Claude Dubois et André Kingsley (60,9 % des actions).


  • Éphémérides -


1911
Fondation du journal Radville Star en Saskatchewan.
1976
Avec ses partenaires, Rémi Marcoux achète Imprimerie Transcontinental, une imprimerie en faillite de Saint-Laurent (Montréal).
1978
La compagnie la compagnie se lance dans la distribution du Publi-Sac.
1979
La compagnie achète l'hebdomadaire Les Affaires et devient éditeur.
1981
La compagnie s'implante en Ontario.
1985
Fondation du Seaway News de Cornwall (Ontario). La compagnie acquiert deux usines de Transmag dont l'une est spécialisée dans l'impression d'hebdomadaires régionaux et l'autre dans l'impression de produits commerciaux ; cette dernière usine localisée dans l'est de l'île de Montréal deviendra Transcontinental Pointe-aux-Trembles.
1992
La compagnie acquiert les usines de Southam Publishing localisées à Drummondville et Candiac qui sont greffées à Transcontinental Pointe-aux-Trembles.
1993
Fondation du joiurnal Deep South Star en Saskatchewan.
1995
(Janvier) La compagnie déménage son usine de Pointe-aux-Trembles à Boucherville et la renomme Transcontinental Boucherville e y installe une presse Harris M-1000 10 unités.
1996
La compagnie achète une trentaine de journaux hebdomadaires régionaux de la compagnie Cogeco.
1998
La compagnie acquiert l'usine de la compagnie Interweb et introduit le logiciel de production Globetek et le concept de personnes-ressources.
(Octobre 1998) La compagnie transporte son bureau de vente de Ville Saint-Laurent et les employés déménagent à Boucherville.
1999
Transcontinental achète les Éditions Télémédia de Philippe de Gaspé Beaubien ; la compagnie possède alors 67 journaux (58 au Québec, 5 au Manitoba, 4 en Ontario), 51 publications, pour une circulation de 105 000 copies de quotidiens et de 1 238 633 copies d'hebdomadaires.
2001
L'usine Transcontinental Drummondville fusionne avec Transcontinental Boucherville dont la surface est agrandie de 90 000 pi2 pour permettre l'installation de 2 presses MAN Rolland 4 et 5 unités et une brocheuse ; plusieurs des employés de Drummondville deviennent des employés de Transcontinental Boucherville. L'usine de Boucherville une presse Heidelberg M-1000 8 unités.
2002
Transcontinental achète 12 journaux de CanWest Global Communications Corp. au prix de 255 M $. (
Mars) La compagnie Gesca, propriétaire de La Presse annonce la vente à Transcontinental de trois de ses imprimeries (Le Soleil, à Beauport, Le Nouvelliste à Trois-Rivières et Le Droit à Gatineau, la fermeture de son atelier du Vieux-Montréal qui imprime La Presse, et qu'à compter de l'automne 2003, La Presse sera imprimée dans la nouvelle usine à la technologie dernier cri construite à cet effet par Transcontinental à Pointe-aux-Trembles (Montréal).
(18 décembre) Transcontinental annonce l'acquisition, au prix de 140 M $, de CC3, une compagnie américaine spécialisée dans le marketing direct avec des usine à Los Angeles, California, Fort Worth, Texas, et Philadelphia, Pennsylvania, USA.
2004
(23 juin) Transcontinental annonce l'acquisition d'Avid Media de Toronto, éditeur de Canadian Gardening, Canadian Home Workshop, Canadian Home & Country et Outdoor Canada ; cette acquisition porte à 20 000 000 le nombre de lecteurs qui lisent une revue de Transcontinental.
2005
Transcontinental Boucherville envoie les presses MAN-4 et MAN-5 dans l'ouest canadiens et sont remplacées âr la presse Goss Sunday 4000 et une brovheuse à haute vitesse Muller Martini Supra.
2006
(Septembre) Transcontinental acquiert la maison d'édition Chenelière Éducation spécialisée dans les manuels scolaires.
(17 novembre) La compagnie annonce qu'elle a conclu une entente avec l'éditeur américain Hearst pour l'impression pendant 15 ans à compter de 2009 du quotidien San Francisco Chronicle (circulation quotidienne de 400 000 exemplaires), le 14e journal le plus important des États-Unis ; pour exécuter ce contrat, la compagnie construira une imprimerie dernier cri à San Francisco au coût de 200 M $ ; la compagnie Hearst est propriétaires de 11 autres quotidiens. La compagnie annonce qu'elle a conclu une entente de 350 M $ avec la Hudson's Bay Company-HBC pour l'impression de toutes les publicités de ses filiales Zeller's, The Bay et Home Outfitters.
(20 décembre) Media Transcontinental annonce qu'elle a acheté la compagnie Radville Star Management, propriétaire du Radville Star (fondé en 1911) et du Deep South Star (fondé en 1993), qui s'ajoutent aux deux journaux qu'elle possède déjà en Saskatchewan, The Triangle News de Coronach, et The Moose Jaw Times Herald.
2007(1 mai) Le Groupe des journaux de Médias Transcontinental acquiert The Grenfell Sun et The Broadview Express de la Stone Publishing Company Limited ; ces deux journaux sont publiés dans le sud de la Saskatchewan.
(15 juin) Le Groupe des journaux de Médias Transcontinental acquiert le Oxbow Herald en Saskatchewan.
(19 juin) Média Transcontinental acquiert Les Éditions Ma Maison Ltd (Condo et Loft D'aujourdhui, Maison Direct, Condo Direct, Maisons Neuves.com, Maison-Max.com et Maison d'aujourd'hui).
(3 août) Média Transcontinental acquiert le journal Seaway News de Cornwall, Ontario ; ce journal est distribué dans 36 000 foyers par Publi-sac dans l'est de l'Ontario ; dans cette région, Media Transcontinental publiait déjà L'Express, le Weekly Journal et l'Ottawa Business Journal.
(21 août) Transcontinental acquiert l'imprimeur ontarien PLM au prix de 130 M $ ; PLM est le quatrième plus important imprimeur au Canada avec 470 employés.
(20 décembre) Médias Transcontinental acquiert l'hebdomadaire El Corriere Italieno de Montréal fondé en 1952 ; en 2007, ce journal est distribué dans 13 500 foyers ; après cette acquisition, le nombre de journaux locaux et régionaux publiés au Canada par la compagnie dans 7 provinces canadiennes est de 171.
2008
(11 février) Média Transcontinental annonce la fermeture du quotidien tabloïd The Daily News de Halifax acquis en 2002 et qu'elle lance un quotidien gratuit pour les résidants de Halifax ; la fermeture du Daily News entraîne èa mise à pied de 92 employés.
(15 février) Transcontinental annonce qu'elle a obtenu le contrat d'impression (2009-2014) des magazines publiées par Rogers Communications (Châtelaine, Maclean's, L'Actualité, Canadian Business etc) et imprimées par Québecor World.
(11 mars) Transcontinental acquiert la compagnie torontoise ThinData, spécialisée dans le marketing direct interactif par courriel préautorisé.
(26 août) Transcontinental annonce qu'elle a obtenu le contrat d'une durée de 20 ans pour l'impression du quotidien Globe and Mail d'une valeur de 1,7 G $ qui prendra effet en 2010 à la fin de son contrat actuel ; la compagnie investira 200 M $ en 2009-2010 pour construire un réseau pan-canadien afin d'intégrer l'impression du journal et l'impression des encarts publicitaires.
(2 septembre) Transcontinental annonce l'acquisition de la compagnie américaine Rastar Inc. spécialisée dans le marketing direct et l'imprimerie digitale.
(3 novembre) Transcontinental annonce la fermeture de son imprimerie de Warminster (Pennsylvania, USA) et la consolidation de ses opérations à Hamburg, Pennsylvania.
(18 novembre) Transcontinental annonce l'acquisition de Redwood Custom Communications de Toronto, une entreprise spécialisée dans la communication sur mesure (compilation de données, recherche et suivi des résultats, marketing par base de données, impression personnalisée, services photo et outils prémédia).
2009
(21 janvier) Transcontinental annonce l'acquisition de Conversys Marketing Service de London, Ontario ; cette entreprise est spécialisée dans la transformation intégrée de matériel imprimé (circulaires et catalogues) en contenu internet destiné aux entreprises.
(18 février) Invoquant la crise économique qui frappe le monde entier, Transcontinental annonce qu'elle réduira son personnel de 1 500 employés dont 300 au Québec.
2010
(4 mai) Transcontinental annonce l'acquisition de la compagnie LIPSO créatrice d'une technologie permettant de prendre l'avion sans carte d'embarquement grâce à un code-barres affiché sur l'écran d'un téléphone portable.
(27 octobre) Transcontinental annonce la fermeture de son imprimerie de Boucherville et la mise à pied de ses 180 employés ; cette imprimerie produisait des catalogues et magazines (entre autres, le magazine d'Air Canada En Route) et les déclarations de revenu du Gouvernement du Québec).
2011
(17 février) Transcontinental annonce une entente de 4 ans pour l'impression des annonces de Canadian Tire et la gestion de ses promotions sur le web ; la valeur du contrat se situe de 30 M $ à 40 M $.
(Juillet) Transcontinental (Interglobe de Beauceville) obtient un contrat de trois ans pour l'impression des aventures mensuelles en format broché des bandes dessinées de l'éditeur américain DC Comics (Superman, Batman, Justice League, Green Lantern etc.)
(13 juillet) Transcontinental annonce la vente de ses intérêts au Mexique et l'acquisition de 7 imprimeries au Canada appartenant à Quad/Graphics Inc. (acquise de Québecor World Inc. en 2010).
(1er août) Médias Transcontinental annonce l'acquisition du Groupe Le Canada français propriétaire des hebdomadaires Le Richelieu de Saint-Jean-sur-Richelieu, Le Coup d'oeil de Napierville, L'Express de Granby, L'Avenir & Des Rivières de Farnham et Le Guide de Cowansville ; Le Canada français a été fondé en 1860. Cette acquisitions porte à 85 le nombre d'hebdomadaires publiés par Transcontinental.
(29 août) La compagnie annonce qu'elle a acquis le groupe de publications Avantage Consommateurs de l'Est du Québec (2 hebdos et 1 mensuel) lus par 151 000 foyers dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie.
(7 septembre) La compagnie annonce l'abolition de 114 postes à ses imprimeries de livres de Louiseville et de Sherbrooke.
2012
(Mars) Québecor vend Quad Grafics à Transcontinental.
(20 mars) La compagnie annonce la fermeture de 2 imprimeries (Dartmouth, Nouvelle-Écosse, le 20 avril et Rivière-des-Prairies, Montréal, le 30 juin) des 7 usines acquises de Quad Graphics et mettra à pied 500 de ses 6 900 employés.
(16 juillet) La compagnie annonce la vente de sa division d'impression de livres dont Transcontinental Gagné de Louiseville et Transcontinental Metrolitho de Sherbrooke. à Marquis Imprimeurs Inc. fondée en 1939 et présidée par Serge Loubier.
1er novembre) La compagnie annonce qu'elle fermera son usine de LaSalle (Quad/Graphics) et la mise à pied de 150 employés le 20 décembre 2012.
2013
(31 janvier) La compagnie acquiert le Groupe Modulo imprimeur de matériel scolaire français vendus partout au Canada ; Groupe Modulo, une filiale de Nelson Education qui continuera d'être exploitée séparément comme une division du livre et des médias de Transcontinental.
(5 décembre 2013) La filiale Sun Media de Québecor vend ses 74 journaux communautaires à Transcontinental Média au prix de 75 Millions $ sous réserve de l'approbation du Bureau de la concurrence. Dans une entente distincte, Québecor fera imprimer certains de ses magazines par les imprimeries de Transcontinental à compter de février 2013.
2014
(28 mai 2014) Québecor ; Sun Media vend 74 journaux hebdomadaire à Transcontinental qui doit mettre en vente pendant 60 jours 34 de ses 154 hebdomadaires en vertu d'une décision du Bureau de la concurrence de ces hebdos mis en vente, 12 sont des journaux communautaires et 22 font parties de ceux que Transcontinental vient d'acquérir de Sun Media.
(29 juillet 2014) La Presse rapporte que Transcontinental pourra éliminer le Courrier du Saguenay de la liste des 34 hebdomadaire que le Bureau de la concurrence obligeait la compagnie à vendre.
2016 La compagnie annonce la fermeture de son imprimeriede la rue Jean-Perin à Québec et en conséquence, la mise à pied des 140 emplois de l'usine. Léquipement demeure en place, mais l'immeuble est mis en vente.
(30 mai 2016) La compagnie vend 13 journaux de Saskatchewan à la compagnie Star News Publishing ; ce qui met fin à 14 années de présence de Transcontinental en Saskatchewan (dont Moose Jaw Times-Herald et Prince Albert Daily Herald) ; La compagnie reste avec 150 titres en Ontario, au Québec et dans les provinces de l'Atlantique.
(28 juillet 2016) La compagnie annonce la fermeture de son imprimerie de la région de Halifax, Nouvelle-Écosse. La compagnie a vendu la presque totalité de ses imprimeries commerciales exploitées à partir de son usine de Darthmouth, Nouvelle-Écosse à Advocate Printing and Publishing Co. Ltd.
(Fin de 2016) Transcontinental compte 1 500 salariés
2017
Au début d'avril 2017, Transcontinental cède 28 publications dans les Maritimes à SaltWire Network.
Au milieu d'avril 2017,Transcontinental anonce le processus de mise en vente de 93 pubications dont le quotidien gratuit Métro de Montréal ainsi que leur site Web. Le journal Les Affaires et l'édition de livres pédagogiques ne sont pas touchés par cette décision.
Le 26 avril 2017, Le Devoir rapporte que, après avoir mis en vente ses journaux régionaux au Québec et en Ontario, TC Transcontinental élimine quelque 20 postes au sein de son réseau.
Transcontinental ne compte plus que 1 000 salariés.
Le 15 juin 2017, Le Devoir rapporte que TC MÉdia vend trois hebdos gaspésiens (Le Pharillon, L'Écho de la Baie et Le Havre)
2018
L'entreprise acquiert Coveris Americans Packaging un fabricant de sacs d'emballages..

Source -

(Le quotidien The Gazette, mardi le 17 juillet 2012, le quotidien La Presse du 29 mai 2014 et The Gazette du 20 juillet 2016)

Principales filiales - Imprimerie T-C, Messageries Publi-Maison et Médias Transcontinental. Publie Canadian Gardening, Canadian Home Workshop, Canadian Home & Country et Outdoor Canada, Publi-Sac, Les Affaires, The Hockey News, Hockey Business News, Preview Sports, Le Bel Âge, Good Times, des hebdomadaires, et plusieurs autres revues et magazines dont la revue Commerce.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)