Guerre des gangs - Éphémérides - 2000- (organisation criminelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

2000
En anvier 2000, Entrée en vigueur d'un amendement au Code criminel canadien qui permet au juge d'une personne condamnée pour des crimes avec violence d'ordonner la prise d'échantillons d'ADN.
Le 12 janvier 2000, Gilles Nolet, 36 ans, et Normand Barolet, 37 ans, sont assassinés par balles au Bar Adulte, au 2075, rue de l'Église, dans le quartier Côte-Saint-Paul à Montréal ; Jimmy Larivée, 22 ans et Pascal Conway, 26 ans, 2 prospects des Rock-Machine, sont soupçonnés dans cette affaire ; Pascal Conway, 26 ans, est arrêté le 12 mai suivant ; accusé de ces meurtres, Conway est trouvé coupable, puis condamné à l'emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 13 ans de sa peine derrière les barreaux ; Jimmy Larivée, 22 ans, qui accompagnait Conway le soir du crime, avait reçu un contrat de Peter Paradis, leader des Rock-Machine de Verdun, pour collecter 15 000 $ en dettes de drogue de Gilles Nolet.
Le 16 janvier 2000, Sébastien Garneau, une relation des Hells-Angels, est assassiné dans un bar de la rue Notre-Dame Ouest, à Montréal.
Le 26 janvier 2000, Charles-Édouard Ménard et son frère, Daniel Ménard, sont assassinés par arme à feu devant un magasin IGA dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal.
Le 27 janvier 2000, début d'après-midi, Israël Meyer Randolph, 46 ans, est tué par 3 balles tirées d'un magnum .357 dans le restaurant Côte-Saint-Luc Bar-B-Q à Côte-Saint-Luc ; la police croit à un règlement de compte, Randolph étant un parieur compulsif qui avait de grosses dettes de jeu ; comme il avait été condamné à 24 mois de prison en 1991 pour sa participation au trafic de 44 kg de haschish, la police n'écarte pas la possibilité que sa mort soit reliée à ce genre de commerce ; l'arme du crime enregistrée à Chicago en 1964 est laissée sur les lieux et ne porte aucune empreinte digitale, ni trace d'ADN ; le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Randolph.
Le 28 janvier 2000, Marius Poulin est abattu par balles dans la cour de l'école Jean-Baptiste-Meilleur, rue Fullum, près de la rue de Rouen à Montréal.
Le 1er février 2000, Daniel Savard, un petit trafiquant de drogues à la solde des Rock-Machine est assassiné dans sa résidence de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, près de Québec ; le 15 avril 2009, l'Opération SharQc permet l'arrestation de 112 membres en règle des Hells-Angels et une quarantaine de leurs relations et la police croit que le meurtre de Savard sera élucidé lors des procès qui s'ensuivront.
Le 3 février 2000, Claude De Serres, 31 ans, une relation du gang des Hells-Angels est assassiné ; il était un informateur de la Gendarmerie royale du Canada infiltré dans le milieu des motards criminels ; ses assassins présumés sont Serge Boutin, 33 ans, de Saint-Norbert, un membre du gang des Rockers, et Mario Barriault, 34 ans, de Tracy, une relation des Rockers ; le 16 février 2000, le cadavre de Claude De Serres est trouvé pieds et poings liés, un sac de plastique sur la tête transpercée d'une balle ; la police avait perdu sa trace le 3 février précédent alors qu'il était porteur d'un émetteur radio ; le 17 février, Serge Boutin et Mario Barriault sont appréhendés ; en 2001, Serge Boutin reconnaît sa culpabilité aux accusations de complot pour meurtre et d'homicide involontaire, puis signe un contrat de délation en vertu duquel il témoignera contre ses anciens associés.
Le 7 février 2000, Christian Fontaine, 27 ans, une relation des Hells-Angels, est assassiné par projectiles d'arme à feu dans sa maison de Saint-Élie-d'Orford.
Le 9 février 2000, Denis Hunault, 42 ans, un apprenti du chapitre des Nomads des Hells-Angels, se suicide alors qu'il tenait en otage une employée du bureau de poste qu'il venait de tenter de cambrioler à Mont-Saint-Grégoire.
(10 février 2000, Daniel Savard, une relation des Rock-Machine, est assassiné par projectiles d'arme à feu alors qu'il se trouve chez sa conjointe à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier ; le 15 avril 2009, l'Opération SharQc permet l'arrestation de 112 membres en règle des Hells-Angels et une quarantaine de leurs relations et la police croit que le meurtre de Savard sera élucidé lors des procès qui s'ensuivront.
Le 12 février 2000, Roger «Gros Minet» Morin, 38 ans, une relation des Hells-Angels, est assassiné par projectiles d'arme à feu à sa sortie d'un bar de Saint-Georges.
Le 13 février 2000, Andrew Robitaille, un trafiquant indépendant, est assassiné par projectiles d'arme à feu à son domicile de Delisle dans la région du Lac-Saint-Jean.
Le 15 février 2000, Philippe Côté, Alain Dubuc, Mario Filion, François Laporte, Simon Lambert, Éric Leclerc, Daniel «Poutine» Leclerc, Peter Paradis et Sylvie Landry sont accusés à Montréal d'avoir, d'octobre 1998 à mars 1999, été trafiquants de cocaïne, de marijuana et de PCP, d'avoir comploté avec les coaccusés et d'avoir participé aux activités d'une association de criminels ; Peter Paradis, le seul membre des Rock-Machine, reconnaît sa culpabilité à ces accusations, puis devient délateur contre ses coaccusés ; le 15 mars 2000, Peter Paradis est condamné à 12 ans de prison.
En mars 2000, le gang des Death Riders de Laval se saborde et ses membres sont intégrés à la section des Rockers des Hells-Angels ; cette section se divise alors en trois sections : Est, Ouest et Nord.
Le 1er mars 2000, Jean-Marc Savard, 43 ans, une relation des Hells-Angels, est assassiné par projectiles d'arme à feu dans le centre commercial Les Galeries Charlesbourg ; les tueurs laissent tomber leur revolver près du corps de leur victime, puis mettent le feu à leur véhicule de fuite à moins d'un kilomètre des Galeries ; le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Savard ; Jean-Marc Savard est le frère de Robert «Bob» Savard.
Le 14 mars 2000, Pierre Leclerc est tué par balles tirées d'une automobile sur l'autoroute 440 à Laval ; arrêté pour 4 vols qualifiés en avril 2005, Christian Dumont Lambert avoue, le 23 novembre suivant, avoir participé le 14 mars 2000, au meurtre de Pierre Leclerc, l'innocent passager d'une automobile jugée suspecte par Lambert qui escortait alors un membre des Rock-Machine.
Le 16 mars 2000, Charles «Cash» Filteau, l'un des fondateurs du chapitre de Sherbrooke des Hells-Angels, se suicide dans le garage de sa maison de Sherbrooke.
Le 29 mars 2000, Caroline Veilleux est tuée en face de la résidence de sa mère et de son beau-frère ; elle était l'ancien amie de coeur de François Binette et son nouvel ami de coeur était une relation des Rock-Machine/Bandidos* ; Binette conduisait la Jeep dans laquelle prenait place Yvon Labbé qui tira 3 balles en direction du véhicule appartenant à Mélanie Boucher ; Caroline Veilleux est atteinte dans le dos et meurt alors que Mélanie Boucher est atteinte au crâne, mais survit ; accusé de meurtre non prémédité, Labbé est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 12 ans de sa peine derrière les barreaux ; accusé de meurtre non prémédité, Binette est trouvé coupable le 7 juillet 2002 par un jury présidé par le juge François Tremblay qui le condamne à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 12 ans de sa peine derrière les barreaux.
Le 6 avril 2000, Mario Roy, 37 ans, est assassiné à Saint-Valérien-de-Milton ; le 15 avril 2009, l'Opération SharQc permet l'arrestation de 112 membres en règle des Hells-Angels et une quarantaine de leurs relations et la police croit que le meurtre de Roy sera élucidé lors des procès qui s'ensuivront.
Le 12 avril 2000, le cadavre criblé de balles et calciné de Ronald Leduc, 51 ans, de Repentigny, un collaborateur du gang des Hells-Angels, est découvert à Wotton ; il avait été porté disparu le 6 avril précédent.
(17 avril 2000, Dany Beaudin, 28 ans, un voleur de voitures, est assassiné dans une maison de désintoxication à Saint-Frédéric (Beauce) ; les tueurs l'auraient confondu avec Yannick Gauthier, un membre des Rock-Machine qu'ils avaient pour mission d'abattre ; le 15 avril 2009, l'Opération SharQc permet l'arrestation de 112 membres en règle des Hells-Angels et une quarantaine de leurs relations et la police croit que le meurtre de Beaudin sera élucidé lors des procès qui s'ensuivront.
Le 17 avril 2000, Normand «Biff» Hamel, 44 ans, l'un des fondateurs du chapitre des Nomads du gang des Hells-Angels, est assassiné par balles dans le stationnement du Centre pédiatrique Val-des-Arbres, au 1600, boulevard Saint-Martin à Laval ; arrêté pour 4 vols qualifiés en avril 2005, le Rock-Machine, Christian Dumont Lambert avoue, le 23 novembre 2005, avoir comploté pour tuer Normand «Biff» Hamel avec les Rock-Machine, Tony Marault, Tony Duguay et Michel Gauthier et avoir participé le 14 mars 2000, au meurtre de Pierre Leclerc, l'innocent passager d'une automobile jugée suspecte par Lambert qui escortait alors un membre des Rock-Machine ; Michel Gauthier a été tué dans les Laurentides en février 2001 ; Tony Duguay, devenu Bandidos en 2001, a été arrêté en 2002 lors de l'Opération Amigos, puis condamné en septembre 2004 à 8 ans de prison pour tentative de meurtre perpétrée le 24 août 2001 contre Gaétan Bradette, un ami de Maurice «Mom» Boucher ; Duguay est accusé du meurtre de Hamel commis en 2000 ; Tony Marault est arrêté à Laval le 30 octobre 2005 et accusé du même meurtre ; le procès de Duguay pour le meurtre de Normand «Biff» Hamel est basé sur le témoignage de Sylvain Beaudry, un allié des Bandidos.
Le chapitre des Rockers North des Hells-Angels s'installe au 257, chemin du Bas-Sainte-Thérèse à Blainville.
(Le 9 avril 2000, Le cadavre de Francis Carrière, 31 ans, un collaborateur de la section des Rockers North du gang des Hells-Angels, est trouvé à côté d'un conteneur à déchets, au pied du mont Avila à Saint-Sauveur-des-Monts.
Le 21 avril 2000, le cadavre de Salvatore Gervasi, 31 ans, est retrouvé enveloppé dans un tapis et la tête dans un sac de plastique, dans le coffre arrière de son automobile Porsche, en face de la résidence de son père, Paolo Gervasi, dans l'arrondissement de Saint-Léonard ; Salvatore Gervasi est relié au gang des Hells-Angels, au gang des Rock-Machine et à la mafia sicilienne.
Le 23 avril 2000, une tentative des détenus sympathisants des Hells-Angels de s'en prendre à des détenus sympathisants des Rock-Machine cause des dommages importants au Centre de prévention de Rivière-des-Prairies.
Le 27 avril 2000, André «Dédé» Desjardins, 69 ans, ancien directeur général du local 144 de l'Association internationale des plombiers et tuyauteurs d'Amérique et ancien vice-président de la Fédération des travailleurs du Québec, est assassiné dans le stationnement du restaurant où il venait de déjeuner ; il avait eu, la veille, un tête-à-tête avec Maurice «Mom» Boucher, le chef du chapitre des Nomads des Hells-Angels.
Le 1er mai 2000, Patrick Turcotte, un sympathisant des Rock-Machine est assassiné à Verdun.
Le 9 mai 2000, Gilles Lesage, 50 ans, un membre du gang des Rock-Machine, est assassiné par projectiles d'arme à feu et son cadavre est calciné dans l'incendie d'une camionnette volée dans lequel les tueurs l'avaient caché.
Le 11 mai 2000, peu avant minuit, Christian Vézina, 34 ans, est battu à mort dans une ruelle entre la rue Clark et le boulevard Saint-Laurent, au sud de la rue Saint-Viateur à Montréal ; la police croit à un règlement de compte relié à la drogue ; en avril 2003, aucun indice n'avait été trouvé pour permettre l'identification du ou des assassins.
Le 31 mai 2000, le gouvernement du Québec démolit le bunker de Beauport des Rock-Machine de Québec.
Le Juin 2000, le gang des Rock-Machine s'implante en Ontario et recrute d'anciens membres du Outlaws Motorcycle Club. France Garon, une employée d'Accès Sport inc., une entreprise ayant accès au fichier de la Société d'assurance automobile du Québec, repère sur l'ordinateur de cette dernière les informations relatives au journaliste Michel Auger, du Journal de Montréal.
Le 6 juin 2000, 22 h 08, François Gagnon, 41 ans, un sympathisant des Rock-Machine, est assassiné dans un appartement de la rue Tardif à Montréal-Nord par 3 tueurs sous mandat des Rockers de Montréal affilié aux Hells-Angels ; dans une camionnette volée le 24 avril précédant et abandonnée par les tueurs qui se croyaient pourchassés par des patrouilleurs du Service de police de Montréal-SPVM répondant à un appel de détresse dans le voisinage, la police trouve 2 armes de poing, un bidon d'essence, des fusées routières et des vêtements. Natasha Desbiens, 30 ans, l'amie de coeur de Stéphane Hilareguy, 27 ans, membre de la section des Rockers des Hells-Angels, est tuée par balles le 16 juin 2000 à sa résidence de Saint-Roch-de-Richelieu ; les tueurs mettent le feu à la maison après avoir mis l'enfant du couple sur la pelouse. Absent lors de l'Opération Printemps-2001*, le 26 mars 2001, Hilareguy est l'objet d'un mandat d'arrestation pour répondre à l'accusation du meurtre de François Gagnon ; le 6 avril 2002, des ossements humains sont découverts à Potton par des résidants de l'endroit qui effectuaient des travaux sur leur terrain ; le crâne et la machoire indiquent aux anthropologues qu'il s'agit d'un homme âgé entre 25 et 35 ans ; le 23 août 2003, la police annonce que ces ossements sont ceux d'Hilareguy ; selon la police, Hilareguy aurait été tué parce qu'il aurait négligé de brouiller les pistes après avoir tué Gagnon ; le 15 avril 2009, l'Opération SharQc permet l'arrestation de 112 membres en règle des Hells-Angels et une quarantaine de leurs relations et la police croit que le meurtre de Gagnon sera élucidé lors des procès qui s'ensuivront.
Le 16 juin 2000, Natasha Desbiens, 30 ans, est abattue d'une balle dans la tête à Saint-Roch-de-Richelieu ; ce meurtre serait relié à la guerre des motards criminels.
Le 29 juin 2000, Sanction de la Loi sur le recyclage des produits de la criminalité.
En juillet 2000, Stéphane Veilleux, un ex-membre des Rock-Machine devenu membre des Hells-Angels, est condamné à 6 ans de prison pour agression criminelle à l'endroit d'un homme qu'il avait pris à uriner dans une ruelle.
Le 7 juillet 2000, Robert «Bob» Savard, 53 ans, de Pointe-aux-Trembles (Montréal), un prêteur usuraire proche de Maurice «Mom» Boucher, est assassiné alors qu'il prend son petit-déjeuner avec son associé, Normand Descôteaux, dans le restaurant Eggstral situé sur le boulevard Henri-Bourassa Est à Montréal-Nord ; Descôteaux est grièvement blessé même s'il utilise Héléne Brunet, 33 ans, une serveuse du restaurant, comme bouclier ; celle-ci est atteinte de 3 balles aux jambes et une au bras ; le 26 mars 2009, Gérald Gallant admet avoir tué Savard et tenté de tuer Descoteaux et avoir blessé Hélène Brunet.
Le 7 juillet 2000, Martin Bourget, 35 ans, une relation des Rock-Machine, est assassiné dans un camping de Granby ; le 15 avril 2009, l'Opération SharQc permet l'arrestation de 112 membres en règle des Hells-Angels et une quarantaine de leurs relations et la police croit que le meurtre de Bourget sera élucidé lors des procès qui s'ensuivront.
Le 5 août 2000, le chanteur Jean-Pierre Ferland chante à l'église de Contrecoeur et la chanteuse Ginette Reno chante aux noces de René «Baloune» Charlebois célébrées au domaine de Maurice «Mom» Boucher, au bord du fleuve Saint-Laurent à Contrecoeur.
(6 août 2000, Daniel «Danny Boy» Kane se suicide dans le garage de sa résidence de Saint-Luc (Saint-Jean-sur-Richelieu), moins de deux semaines après avoir livré à la police des documents qui permettent d'établir le revenu quotidien des Hells-Angels à 600 000 dollars.
Le 14 août 2000, Paolo Gervasi, propriétaire du Bar Castel Tina de Saint-Léonard, est victime d'une tentative de meurtre ; il est le père de Salvatore Gervasi, assassiné le 20 avril 2000.
Le 21 août 2000, Jean Champagne, un trafiquant de drogues indépendant, est assassiné à Saint-Jean-sur-Richelieu; on retrouve l'arme du crime dans un véhicule incendié.
Le 29 août 2000, L'ancienne maison de Scott Steinert sur l'île aux Pruches est incendiée par une main criminelle.
(29 août 2000, Raymond Craig, un trafiquant de drogues, est abattu de plusieurs balles à Sainte-Adèle ; il était le mari de Sandra Antelo qui travaillait avec les Nomads Michel Rose et André Chouinard à l'importation de cocaïne en provenance de Columbia.
Le 5 septembre 2000, Marc-André Thibault, 43 ans, est assassiné dans un garage de l'immeuble où il vivait dans le quartier Charlesbourg de Québec ; le 15 avril 2009, l'Opération SharQc permet l'arrestation de 112 membres en règle des Hells-Angels et une quarantaine de leurs relations et la police croit que le meurtre de Thibault sera élucidé lors des procès qui s'ensuivront.
Le 10 septembre 2000, Jean-Marc Dufour, un prêteur sur gages et une relation des Hells-Angels, est assassiné à L'Ascension ; Yannick Chagnon, 25 ans, une relation des Rock-Machine, sera accusé de ce meurtre le 3 novembre 2000.
Le 13 septembre 2000, vers 11 h, Michel Auger, le chroniqueur des affaires criminelles du Journal de Montréal est victime d'une tentative de meurtre alors qu'il est atteint de plusieurs balles dans le stationnement du Journal de Montréal, rue Frontenac à Montréal ; le tueur abandonne l'automobile de fuite et tente, sans succès, de l'incendier à l'angle des rues Gascon et Sherbrooke Ouest ; les enquêteurs y trouvent un pistolet de calibre .22 muni d'un silencieux ; l'automobile avait été volée dans l'est de la ville de Montréal deux mois auparavant ; Auger avait publié, la veille, un article qui affirmait que des dirigeants des motards criminels étaient visés par des enquêtes de la police en rapport avec une série de meurtres (André «Dédé» Desjardins, Jean-Marc Dufour, Robert «Bob» Savard, Raymond Craig, Salvatore Gervasi), et de disparitions (Louis «Melou» Roy, Giuseppe Ciancio, Gianfranco Ferrera) survenue en 2000 ; il affirmait également que les Hells-Angels voulaient s'approprier le commerce des prêts usuraires ; en juin 2000, France Garon, une employée d'Accès Sport inc., une entreprise ayant accès au fichier de la Société d'assurance automobile du Québec, repère sur l'ordinateur de cette dernière les informations relatives au journaliste Michel Auger ; le 19 septembre 2000, la police de Montréal se dit convaincue que la tentative d'assassinat perpétrée à l'endroit du journaliste est reliée aux articles qu'il avait écrits sur les motards criminels ; le 7 novembre 2000, Michel Vézina, 52 ans, est arrêté à Saint-Charles-sur-Richelieu ; il est l'armurier qui aurait fabriqué l'arme qui a servi au meurtre de André «Dédé» Desjardins le 27 avril 2000, et à la tentative de meurtre du journaliste Michel Auger, le 13 septembre 2000. Le 19 septembre 2000, la police se dit convaincue que la tentative d'assassinat perpétrée à l'endroit du journaliste Michel Auger est reliée aux articles qu'il avait écrits sur les motards criminels. Le ministre de la Sécurité publique du Québec, Serge Ménard, demande au gouvernement fédéral d'amender le code criminel du Canada pour rendre illégale l'appartenance à une organisation criminelle.
Le 14 septembre 2000, Un gardien du Centre de détention de Rivière-des-Prairies est l'objet d'une tentative de meurtre à 500 m des portes du centre.
Le 14 septembre 2000, Sylvain Payant, 32 ans, un trafiquant de drogues indépendant est assassiné en face d'une épicerie de Saint-Jean-sur-Richelieu par des tueurs quicirculent à bord d'une camionnette bleue retrouvée incendiée dans le rang du Coteaux-du Trèfle, à Carignan (la police n'établit pas de lien entre ce décès et l'attentat contre Michel Auger).
Le 16 septembre 2000, Aldéo Therrien, un revendeur de drogues de 51 ans, est poignardé à mort au cours d'une bataille dans son appartement de la rue Larivière, près du parc Lafontaine à Montréal ; Daniel Quirion, 41 ans, en état d'ébriété et les vêtements souillés de sang, est arrêté sur les lieux, puis accusé de meurtre au premier degré ; en mars 2003, Quirion reconnaît sa culpabilité à l'accusation réduite de manslaughter et est condamné à 14 ans de pénitencier y compris les 2 années et demi passées en détention préventive qui comptent pour cinq ans.
Le 18 septembre 2000, Le cadavre de Yannick Girard, membre des Rockers North affilié aux Hells-Angels, est découvert dans une automobile incendiée à Saint-Hippolyte (la police n'établit pas de lien entre ce décès et l'attentat contre Michel Auger).
à la fin de l'été 2000, Jean Champagne, 42 ans, un trafiquant de drogues indépendant de la région de Saint-Jean-sur-Richelieu est assassiné.
Le 26 septembre 2000, Maurice «Mom» Boucher, accompagné de Normand Robitaille, Richard Mayrand et Alain Ruest, tous membres des Hells-Angels, et Frédéric «Fred» Faucher accompagné de Michel Comeau, Jean Duquaire et Nelson Fernandez, tous membres des Rock-Machine se rencontrent dans une salle de réunion du palais de justice de la ville de Québec et discutent d'une entente de principe pour mettre fin à la guerre qui oppose les deux clubs pour le contrôle de la vente de la drogue dans la province de Québec ; la réunion avait été organisée par Me Denis Bernier, avocat de Frédéric «Fred» Faucher, chef des Rock-Machine.
Le 28 septembre 2000, La Sûreté du Québec met fin aux activités de producteurs de Quebec Gold en arrêtant, à Dosquet, Alain Laquerre, Chantale Olivier, Maude Poirier ; la police relie ces individus auxHells-Angels.
Le 5 octobre 2000, une fausse bombe est découverte dans une automobile stationnée sur la rue Bennett, près de la rue Hochelaga, près d'un poste de police, d'une garderie et d'un centre de conditionnement physique fréquenté par des membres des Hells-Angels ; l'automobile avait été volée dans le quartier Ville-Émard.
Le 7 octobre 2000, célébration dans un restaurant de la rue Crescent à Montréal de la ratification de l'entente conclue entre Frédéric «Fred» Faucher et Maurice «Mom» Boucher le 26 septembre précédent ; le journaliste Claude Poirier et le photographe du journal Allô Police avaient été invités à cette célébration ; la menace de loi anti-gang aurait incité la pègre canadienne à mettre fin à la tuerie entre les gangs de motards criminels.
Le 19 octobre 2000, La police saisit cinq tonnes de haschisch qu'elle croît destiné au gang de l'Ouest.
Le 1er décembre 2000, Les membres des Rock-Machine du Canada (Montréal, Québec, Toronto, Kingston et Niagara Falls, deviennent des chapitres de l'organisation internationale des Bandidos et leur soixantaine de membres deviennent des aspirants membres des Bandidos.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)