Hénault (Gilles)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de lettres (poète, critique d'art, traducteur et journaliste et écrivain surréaliste) et syndicaliste né en 1920 dans une maison du quatrième rang de Saint-Majorique-de-Grantham.

Études au au Collège Chomedey de Maisonneuve et au Collège Mont-Saint-Louis de Montréal.
Journaliste aux postes de radio CKAC et CBF de CBC/Radio-Canada et aux journaux Le Jour, Le Canada, La Presse, Le Nouveau Journal, et Le Devoir.
L'un des fondateurs (André Belleau, Gilles Carle, Jean Filiatreault, Gilles Hénault, Paul-Marie Lapointe, Fernand Ouellette,Jean-Guy Pilon directeur, Michel Van Schendel, secrétaire à la rédaction et Lucien Véronneau) de la revue Liberté.
Directeur de la section des Arts du journal Le Devoir (1959-1961).
Directeur du Musée d'art contemporain de Montréal-MACM (1966-1971).
Écrivain en résidence de l'Université d'Ottawa (1976-1980)
Décès à Montréal en 1996 (6 octobre 1996).

  • Publications - Liste partielle


Pour que les cimetières soient fleuris (1939)
Théâtre en plein air (poésie, illustrations par Charles Daudelin, Cahiers de la file indienne, 1946)
Totems (poésie, illustrations par Albert Dumouchel, Éditions Erta, 1953)
Voyage au pays de mémoire (poésie et prose, illustration par Marcelle Ferron, Éditions Erta, 1960)
Sémaphore (poésie, L'Hexagone, 1962)
Signaux pour les voyants (recueil de poèmes écrits entre 1941 et 1962, L'Hexagone, 1972)
À l'inconnue nue (poésie, 1984)
À l'écoute de l'Écoumène (poésie, illustration par par Léon Bellefleur, 1991)
Poèmes 1937-1993 (Éditions du Sémaphore, 2006)
Graffiti et proses diverses (Éditions du Sémaphore, 2007)
Interventions critiques. Essais, notes et entretiens - 1939-1990 (Édition préparée par Karim Larose et Manon Plante, Édition du Sémaphore, 2009).
Gilles Hénault. 1920-1993 (biographie, Éditions du Sémaphore, 2011)
Poèmes 1937-1993 (2006)

  • Distinctions -


Prix David de la Province de Québec (1962)
Prix de littérature du Gouverneur général du Canada-GGC (1972)
Prix du Québec Athanase-David (1993) pour l'ensemble de son oeuvre.

Citation :

«Tant qu'on s'obstinera à vouloir faire de beaux bouquets avec des « fleurs de rhétorique » fanées et cueillies dans les jardins des autres, on ne saura pas écrire. Car écrire, c'est d'abord vivre 15.»

  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
Wikipédia Gilles Hénault.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)