Hocquart (Gilles)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Gestionnaire né en 1694 à Mortagne (Champagne, France). Commissaire ordonnateur (1729-1731), puis intendant (1731-1748) de la Nouvelle-France. Encourage l'établissement des Forges du Saint-Maurice inaugurées en 1738. Instaure la culture des pommes de terre, du lin et du tabac et stimule l'élevage des animaux de ferme et complète et élargit le chemin du roi sur la rive gauche du Saint-Laurent entre Montréal et Québec ; son oeuvre est cependant ruinée par la faillite des Forges du Saint-Maurice, les mauvaises récoltes de 1741-1743 et la guerre de 1744-1748 avec l'Angleterre. Remplacé par François Bigot. Décès en 1783 à Paris (France).


  • Distinctions -


Le nom de la place Gilles-Hocquart de Montréal honore sa mémoire comme celui du canton de Hocquart proclamé en 1920 et situé à l'est de Rivière-du-Loup dans la région du Bas-Saint-Laurent .

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)