Inukjuak (municipalité de village nordique inuit)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 64,45 km2.
  • Langue d'usage - L'inuktitut.
  • Langue seconde - L'anglais.
  • Gentilé - Inukjuamiut.


  • Éphémérides -


1901 Établissement des bases d'un camp d'exploration géologique par Albert Peter Low qui nomme l'endroit Port Harrison en mémoire d'un actionnaire d'une compagnie minière.
1909 Établissement d'un poste de traite par la société française Révillon Frères.
1920 Établissement de la Hudson's Bay Company-HBC.
1927 Établissement de la mission anglicane St. Thomas.
1935 Ouverture d'un bureau de poste, le premier du Nord du Québec, sous le nom de Port Harrison. Ouverture d'un poste de la Gendarmerie royale du Canada-GRC.
1936 La Hudson's Bay Company-HBC achète sa rivale française, Révillon Frères.
1947 Ouverture d'un poste de soins infirmiers à Port Harrison.
1951 Ouverture d'une école à Port Harrison.
1953-1956 Le Gouvernement du Canada promet une meilleure vie et incite ainsi 87 membres de 19 familles de Port Harrison à s'exiler vers Resolute Bay et au Grise Fjord sur l'île Elsemere, à 1 200 km au nord de Port Harrison dans l'Extrême-Arctique ; le Gouvernement leur avait promis qu'ils reviendraient à Port Harrison au bout de 2 ans ; la raison de cette relocation de ces Inuits était qu'au cours de la Guerre froide avec l'URSS et ses satellites, le Gouvernement du Canada voulait assurer sa souveraineté dans l'Arctique en faisant occuper son territoire par les Inuits.
1962 Ouverture du magasin coopératif.
1980 (7 juin) Constitution de la municipalité du village nordique de Inukjuak (anciennement Port Harrison).
1988 Des familles exilées à Resolute Bay en 1955 reviennent à Inukjuak.
1990 La population d'Inukjuak est de 778 habitants.
1992 Construction du premier musée nordique.
1996 Le Gouvernement du Canada offre une Déclaration de réconciliation pour avoir exilé des Inukjuamiut vers Resolute Bay et Grise Fjord entre 1953 et 1956.
2000 La population de Inukjuak est de 1 387 habitants.
2002 (Décembre) L'Université du Québec à Montréal annonce que ses chercheurs ont découvert des roches volcaniques datant de 3 milliards d'années à une trentaine de kilomètres de Inukjuak.
2010 La population de Inukjuak est de 1 735 habitants. (18 août) John Duncan, ministre des Affaires indiennes et du Développement du Nord présente les regrets du Gouvernement du Canada auprès de la communauté pour ce qu'il avait fait en 1953.
2017 (14 juin 2017) Paulosie Inukpuk, 24 ans, est blessé par balle par les policiers alors que, armé d'un couteau, il s'apprêtait à attaquer un agent ; selon le Bureau des enquêtes indépendantes, l'homme aurait refusé de lâcher son arme, aurait ramassé une roche et se serait dirigé vers le policier en pointant son couteau vers ce dernier.
La population de Inukjuak est de 1 781 habitants.

  • Attraits :


Institut culturel Avataq (1981) ; la conservation et la promotion de la culture inuit.
Musée Daniel Weetaluktuk ; collection d'objets d'art et d'artisanat inuit, équipements de chasse et pêche traditionnels

  • Toponymie -


Inukjuak est un mot inuktitut composé de inuk, homme, et juaq, grand, important ; d'où «le grand homme», «le géant». Harrison rappelle le souvenir d'un actionnaire d'une compagnie minière

  • Repères géographiques -


Sur la côte est de la baie de Hudson.
Sur la rive nord de la rivière Innuksuak à environ 1 500 km au nord de Montréal.
Administration régionale Kativik.
Région touristique du Nunavik.
Carte 21.

Carte 21 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)