Jacobs (Samuel)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme d'affaires (brasseur de bière, marchand).

On croit qu'il serait d'origine alsacienne.
L'un des premiers commerçants juifs à s'implanter au Québec.
Arrive au Canada avec les troupes britanniques vers 1758.
Lui et Aaron Hart sont considérés comme les premiers Juifs canadiens.
Arrive dans la seigneurie de Saint-Denis (79a) en 1760 et y ouvre un magasin en 1763 ; il a également un magasin dans la seigneurie de Saurel (81).
Père de la lignée Jacobs/Audette d'Amérique.
Épouse Marie-Josette Audette dit Lapointe en 1784 dans la seigneurie de Saint-Denis (79a) ; son mariage, célébré devant un ministre protestant, régularise une situation matrimoniale existante, puisque Marie-Josette Audette est considérée comme la mère et la belle-mère de ses enfants Mary Geneviève Jacobs, Mary Marianne Jacobs, Samuel Jacobs, John Levy Jacobs, John Baptist Jacobs, Baptist Samuel Jacobs et Angélique Jacobs.
Ses enfants sont élevés dans des institutions catholiques dont le couvent des ursulines de Québec.
Décès en 1786 dans la seigneurie de Saint-Denis (79a) et inhumé dans la seigneurie de Saurel (81).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)