Joseph (Ducarme alias Kenny, Ducarmel ou King Kenny)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides -



Le 8 janvier 1989, Joseph attire une prostituée âgée de 12 ans et l'agresse sexuellement. Ayant plaidé coupable d'agression sexuelle. Joseph est condamné à une probation de 2 ans.
Vers la fin des années 1990, Joseph est l'un des principaux fondateurs et leaders du gang des 67.
En avril-juin 1998, Joseph aurait tenté d'étrangler sa compagne et l'aurait menacée avec un revolver, puis il aurait tenté de la pousser hors d'une automobile voyageant à 180 km/h. Joseph sera trouvé coupable de menace de mort à l'endroit de la femme et sera condamné à 15 jours de prison, une année de probation et une amende de 100 $ ; 10 autres accusations contre lui ont été retirées.
Le 29 mai 2000, Joseph est accusé d'avoir battu brutallement un conducteur de camion-remorque à l'angle de la rue Drummond et du boulevard de Maisonneuve à Montréal le conducteur du camion remorque était en train de tirer la Porshe de Joseph parquée illégalement sur un terrain privé ; Joseph sera acquitté de cette accusation 4 ans plus tard.
Le 3 mars 2003, Richmond Wilkensi est tiré à bout portant dans le Club Vatican de la rue Crescent à Montréal ; les empreintes digitales de Joseph sont trouvées sur un verre près de l'endroit où la victime était assise.
En 2008, Ducarme Joseph est accusé d'assaut causant des blessures après que des témoins eurent affirmé qu'il avait poignardé 2 personnes à la porte d'un bar de l'avenue du Parc à Montréal ; la victime qui l'avait identifié ne s'est jamais présentée en cour et l'accusation a été abandonnée.
En septembre 2008, Ducarme Joseph achète une maison de 5 chambres à coucher au prix de 1,35 million $ sur la rue Radisson à Dollard-des-Ormeaux.
Le 28 décembre 2009, Nick Rizzuto Jr est abattu au milieu de la rue dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce de Montréal.
Quelques mois plus tard, des rapports mettent Ducarme Joseph directement en cause pour le meurtre de Nick Rizzuto.
Le 18 mars 2010, un peu après 13 h, Peter Christopoulos, 27 ans, est tué et 3 autres hommes (dont Jean Gaston, Alain Gagnon et Frédéric Louis) sont blessés au cours d'une fusillade survenue dans la boutique de vêtements pour dames Flawnego au 240 de la rue Saint-Jacques Ouest, entre les rues Saint-François et Saint-Jacques dans le Vieux-Montréal ; l'un des blessés, Jean Gaston, 60 ans, le gérant du magasin, décède à l'hôpital ; les tueurs ont laissé leurs armes et leurs déguisements sur les lieux et se sont enfuis dans une fourgonnette ; Christopoulos était le chauffeur et garde du corps de Ducarme Joseph, 41 ans, le propriétaire de la boutique qui a échappé à la fusillade en sortant de son magasin par la porte arrière pour appeler la police ; près de 60 balles ont été tirées par les tueurs qui étaient armés d'une mitraillette de style Uzi ; quelques heures après la tuerie, Ducarme Joseph s'est présenté à la police accompagné d'un avocat mais il n'a pas fait de déposition ; les tueurs s'enfuient dans une fourgonnette Dodge Caravan ; 3 hommes de race noire sont recherchés en relation avec cet incident. Le 31 mai 2010, la fourgonnette Dodge Caravan dans laquelle les tueurs s'étaient enfuis le 18 mars 2010 après les meurtres est retrouvée.
Le 19 mars 2010, Ducarme Joseph, Stevenson Fleurant et Dutroy Charlotin, sont appréhendés sur le Upper Lachine Road dans le secteur NDG de Montréal à leur sortie du bureau de l'entrepreneur Antonio Magi ; ils sont accusés de possession d'armes prohibées et de bris de condition. Les services de Ducarme auraient déjà été retenus par l'entrepreneur Antonio »Tony» Magi pour convaincre certains de ses débiteurs de payer leur dette ; Magi aurait installé Ducarme Joseph dans un condominium situé au-dessus du restaurant Eggspectation à l'angle du boulevard de Maisonneuve et de la rue de la Montagne à Montréal.
Le 16 juillet 2010, Carey Isaac Régis, 41 ans, et Terrell Lloyd Smith, 27 ans, sont arrêtés et accusés de meurtre prémédité, de tentatives de meurtre et de complot alors que Kyle Gabriel, 26 ans, est recherché en rapport avec la tuerie du 18 mars 2010 ; les 3 suspects, liés à des gangs jamaïcains, sont accusés des meurtres de Peter Christopoulos et de Jean Gaston et de tentatives de meurtre sur Alain Gagnon et Frédéric Louis ; la police croit que Kyle Gabriel et Terrell Lloyd Smith sont ceux qui ont fait feu et que Carey Isaac Regis était le conducteur de la fourgonnette de fuite.
Le 16 juillet 2013, vers 11 h 30, les agents Jonathan Painchaud et Daniel Saint-Laurent qui patrouillaient ensemble dans l'arrondissement de LaSalle attendaient à un feu rouge lorsqu'un automobiliste impatient donna deux coups de klaxon à l'intention de l'automobile qui le devançait pour qu'elle accélère lorsque le feu a changé au vert ; un règlement interdit de klaxonner sans bonne raison ; les policiers ont décidé de donner une contravention au conducteur impatient et pressé ; le permis de conduire révélait le nom de Carey Isaac Regis ; en vérifiant le permis de conduire avec le Centre de renseignements policiers du Québec, les agents apprennent que Regis était un sujet d'intérêt pour leurs collègues des homicides qui leur ont demandé de l'arrêter pour meurtre et de le transporter au Centre opérationnel de l'Est.
Le remboursement d'hypothèque de 950 000 $ et le paiement des taxes foncières n'étant pas effectués, la maison de Ducarme Joseph à Dollard-des-Ormeaux est vendue aux enchères au prix de 700 000 $. La maison avait été mise en vente en 2010 pour la somme de 1,6 million $.
Le 8 avril 2014, alors qu'il doit témoigner au procès de Carey Isaac Regis et de Kyle Gabriel, Ducarme Joseph ne se présente pas et demeure introuvable.
Le 2 Mai 2014, Carey Isaac Regis, Kyle Gabriel et Terrell LLoyd Smith sont reconnus coupables des meurtres de Peter Christopoulos et de Jean Gaston, puis ils sont condamnés à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de leur peine derrière les barreaux.
Le 1er août 2014, le cadavre de Ducarme Joseph, est trouvé sur la rue Michel-Ange, au sud de l'autoroute Métropolitaine, près du boulevard Saint-Michel et à proximité de la résidence de sa mère à Montréal ; la police croit que l'assassin est un tueur professionnel ; plusieurs douilles de balles de l'arme du crime ont été trouvées sur place ; à la suite de l'agression, Ducarme Joseph était méconnaissable ; on croit que Joseph aurait été mêlé au meurtre de Nicolo Rizzuto, jr le 28 décembre 2009.
Le 27 août 2016, Le Journal de Montréal rapporte que, selon des documents judiciaires dont le juge Thierry Nadon venait d'autoriser la publication, Ducarme Joseph aurait participé au meurtre de Nick Rizzuto jr ; Vito Rizzuto voulait avoir Ducarme Joseph vivant pour pouvoir le torturer avant de le tuer.

Le remboursement d'hypothèque de 950 000 $ et le paiement des taxes foncières n'étant pas effectués, la maison de Ducarme Joseph à Dollard-des-Ormeaux est vendue aux enchères au prix de 700 000 $. La maison avait été mise en vente en 2010 pour la somme de 1.6 million $.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)