Kiamika (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 348,25 km2.
  • Gentilé - Kiamikois, oise.


  • Éphémérides -


1832 Acquisition de lots par Baxter Bowman qui y fait développer la ferme Rouge par l'homme fort Jos Montferrand.
1883 Concession du canton de Kiamika à la Société de colonisation de Montarville propriété de fermiers des comtés de La Prairie, Verchères et Chambly.
1884 Arrivée des premiers colons, Cyrille Dumas, Gérard Benoit et Joseph Guérin et fondation de la mission Saint-Gérard.
1885 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Saint-Gérard-de-Montarville.
1886 Mise en exploitation d'un moulin à scie par le montréalais Victor Dufort.
1890 Proclamation du canton de Kiamika.
1898 (3 janvier) Constitution de la municipalité du canton de Kiamika.
Ouverture des registres de la paroisse Saint-Gérard.
1899 Nomination du premier curé résidant de la paroisse Saint-Gérard.
1905 Construction de l'église Saint-Gérard.
1920 Érection canonique de la paroisse Saint-Gérard ; son territoire couvre les cantons de Kiamika, Dudley et Bouthillier.
1923 La population de la paroisse est de 825 âmes.
1929 Arrivée des soeurs de la Congrégation de Sainte-Croix-CSC.
(1930-1954) La MacLaren Co. a construit des barrages-réservoirs (Lac du Poisson Blanc, Kiamika, Mitchinamecus) qu'elle a cédés au Gouvernement du Québec dès la fin de leur construction ; ces barrages-réservoirs étaient destinés à assurer la constance des forces hydrauliques aux centrales hydroélectrique de la compagnie à Masson, Dufferin (Buckingham) et High Falls (Bowman).
1943 (18 décembre) Fondation de la Caisse populaire de Kiamika.
1990 La population de Kiamika est de 591 habitants.
1994 (23 juillet) La municipalité de Kiamaka abandonne son statut de canton.
2000 La population de Kiamika est de 760 habitants.
2010 La population de Kiamika est de 870 habitants.

  • Attraits :


Église Saint-Gérard (1905).

  • Toponymie -


Bouthillier rappelle le souvenir de Louis-Tancrède Bouthillier (1796-1872), commissaire des terres de la couronne (1837).
Dudley rappelle une ville du Worcestershire, Angleterre.
Kiamika, emprunté à la rivière de ce nom, serait, selon certains, une transformation de l'algonquin kickiamika composé de kicki signifiant «coupé», «abrupt», et amik signifiant «au dessous de l'eau», le tout signifiant «rocher escarpé» ; selon d'autres, cette expression serait constituée des mots amérindiens kiam signifiant «profond», et ka signifiant «tranquille» ; les eaux de la rivière Kiamika sont en effet profondes et son cours est paisible.
Saint-Gérard rappelle le souvenir de Gérard Benoît, fils de Pierre-Basile Benoît, député de Chambly et président de la Société de colonisation de Montarville ; originellement appelée Saint-Gérard-de-Montarville.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-est de Mont-Laurie*r, sur la rivière Kiamika.
Diocèse de Mont-Laurier.
Municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle.
Région touristique des Laurentides.

  • Accès : Route 309 - Route 311.

Carte 11.

Carte 11 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)