L'Ancienne-Lorette (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 8,02 km2.
  • Gentilé - Lorettain, aine.


  • Éphémérides -


1673 Fondation de la mission huronne Notre-Dame-de-l'Assomption par le jésuite Pierre Chaumonot.
1674
(4 novembre 1674) Bénédiction de la chapelle des Hurons par le père d'Ablon; une reproduction fidèle de la sainte maison de Nazareth.
1676 Ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-de-L'Annonciation.
1697 Départ des Hurons qui vont s'établir à la Jeune-Lorette.
1698 Érection canonique de la paroisse Notre-Dame-de-L'Annonciation et nomination du premier curé résidant.
1845 Constitution de la municipalité de la paroisse de L'Ancienne-Lorette.
1854 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom d'Ancienne-Lorette.
1908
(15 novembre 1908) Fondation de la Caisse populaire de L'Ancienne-Lorette.
1923 La population de la paroisse est de 2 619 âmes.
1932
(26 décembre 1932) Liquidation de la Caisse populaire de L'Ancienne-Lorette.
1933
(9 janvier 1933) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-de-l'Ancienne-Lorette.
1948
(1 janvier 1948) Constitution de la municipalité du village de Notre-Dame-de-Lorette par détachement de celle de la paroisse de L'Ancienne-Lorette.
1950
(13 novembre 1950) Tragédie mortelle ; accident aérien ; bilan : 4 morts ; des résidants de la municipalité, Alexandrine Paradis Lemieux, Antoinette Chamberland Côté, Paul-Henri Robitaille et Lauréat Beaumont, sont tués dans l'écrasement d'un avion sur le mont Obiou (France).
1957
(14 décembre 1957) Inauguration de l'aéroport de Québec.
1967
(29 juillet 1967) Le village de Notre-Dame-de-Lorette devient ville et adopte le nom de L'Ancienne-Lorette.
1979
(29 mars 1979) Tragédie mortelle ; accident aérien ; écrasement après décollage d'un avion F-27 de la compagnie Québécair à l'aéroport Jean-Lesage ; bilan : 17 morts et plusieurs blessés.
1990
La population de L'Ancienne-Lorette est de 13 747 habitants.
1997
(23 avril 1997) Tragédie mortelle : meurtres et suicide ; bilan : 4 morts ; Serge Vachon, 41 ans, assassine sa conjointe Céline Fréchette, 32 ans, Jérôme et Laurie Vachon, ses enfants, puis se suicide.
2000
La population de L'Ancienne-Lorette est de 16 249 habitants.
(20 décembre 2000) Sanction de la Loi portant réforme de l'organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l' Outaouais adoptée par l'Assemblée nationale le même jour ; cette loi ordonne, entre autres, le regroupement des municipalités de Beauport, Cap-Rouge, Charlesbourg, Lac-Saint-Charles, L'Ancienne-Lorette, Loretteville, Québec, Saint-Augustin-de-Desmaures, Sainte-Foy, Saint-Émile, Sillery, Val-Bélair et Vanier sous le nom de Québec.
2001
(4 novembre 2001) Élection du conseil de la future nouvelle ville de Québec.
(31 décembre 2001) Les villes fusionnées cessent d'exister.
2002
(1er janvier 2002) Naissance de la nouvelle ville de Québec.
(2 septembre 2002, 13 h 48) Tragédie mortelle ; accident aérien ; un avion monomoteur de type Mooney M20E s'écrase une minute après son décollage de la piste de l'aéroport Jean-Lesage à destination de Rimouski ; bilan : 3 morts, le pilote, Francis Bolduc, 38 ans, et ses 2 passagers, Patrick Cyr et Philippe Abran ; l'avion s'est abattu dans un secteur résidentiel sans cependant faire de dommage au sol.
2004
(20 mai 2004) Les contribuables de l'ancienne municipalité de L'Ancienne-Lorette (29,6 %) signent les registres demandant la tenue d'un référendum visant à démembrer la ville Québec et à devenir une entité municipale distincte.
(20 juin 2004) Référendum sur le démembrement de la ville de Québec ; le vote pour la séparation devant atteindre 50 % + 1 des électeurs ayant voté et représenter au moins 35 % des électeurs inscrits, L'Ancienne-Lorette (40,94 % des électeurs inscrits) obtient sa séparation de la ville de Québec.
2006
(1er janvier 2006) L'agglomération retrouve son statut de ville indépendante.
2010
La population de L'Ancienne-Lorette est de 16 709 habitants.(
23 juin 2010 , 6 h 03) Un avion bimoteur Beechcraft King Air 100 de la compagnie Aéropro s'écrase dans un boisé à environ 100 m d'une résidence de L'Ancienne-Lorette, prend feu et explose ; bilan : 7 morts, les 2 pilotes et leurs 5 passagers ; l'avion avait quitté la piste de l'aéroport Jean-Lesage à 5 h 58 et n'avait atteint que l'altitude de 170 m lorsque le pilote aurait constaté que l'un des moteurs ne tournait pas rond et qu'il ne pouvait pas prendre de l'altitude ; il avisa la tour de contrôle qu'il allait atterrir d'urgence ; ce qu'il n'a pas réussi à faire, l'avion s'étant écrasé à environ 2 km de la piste.
(31 juillet 2010) La licence d'Aéropro, une compagnie fondée en 1988, est révoquée. Le même jour, Aéropro demande une injonction à la Cour pour suspendre la décision du Gouvernement canadien de révoquer sa licence. La Cour supérieure rejette sa demande. La compagnie Aéropro, qui compte une trentaine d'employés, annonce qu'elle s'adressera au Tribunal des transports du Canada pour obtenir sa licence. Transport Canada a recensé 115 infractions à la sécurité commises par Aéropro au cours de la décennie précédente et critique cette compagnie pour avoir ignoré ses recommandations ; la compagnie a été impliquée dans 5 accidents depuis 1993, dont 4 depuis 2001 ; 8 personnes ont perdu la vie et 6 autres ont été blessées lors de ces accidents ; Transport Canada blâme Aéropro pour un entraînement inadéquat de ses pilotes et le non-respect des règles de sécurité pour la plupart de ces accidents.
2016
(7 mars 2016) Un incendie détruit le Centre Jardin Hamel, le bâtiment Éducazoo abritant des animaux ; 140 animaux (serpents, grenouilles, mygales, tortues, petits mamifères et insectes meurent dans l'incendie ; seuls 2 rats, 1 chinchilla et un reptile s'en sortent.

Lorettains cités dans La Mémoire du Québec -

Myriam Bédard. Louis Bourdages. Pierre Bureau. Wilfrid Hamel. Joseph Meunier. Antoine Plamondon. Joseph Robitaille. Ferdinand Roy.

  • Attraits :


Calvaire du cimetière de Notre-Dame-de-l'Annonciation ; Louis Jobin est l'auteur du Christ en croix acheté en 1894, et des statues de la Vierge et de saint Jean achetées en 1902.
Église Notre-Dame-de-l'Annonciation ; abrite des statues de sainte Anne, de saint Joseph et de saint François exécutées par Louis Jobin en 1886-1887 ; orgues Mitchell.

  • Services -


Aéroport fédéral Jean-Lesage.

  • Toponymie -


Originellement appelée Lorette par le Jésuite, Pierre Chaumonot (1611-1693), lors de la construction, en 1674, d'une chapelle pour les Hurons sur l'emplacement du cimetière actuel ; guéri à Lorette (Italie) d'une grave maladie, ce jésuite avait une grande dévotion pour Notre-Dame de Lorette ; les Hurons quittent Lorette et donnent à leur nouveau poste le nom de Jeune-Lorette, Lorette devient alors L'Ancienne-Lorette.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-ouest de Québec dont elle est voisine.
Diocèse de Québec.
Communauté métropolitaine de Québec-CMQ.
Région touristique de Québec.

  • Accès : Route 138, Autoroute de la Rive-Nord (40) et Autoroute 73.

Carte 4.

Carte 4 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)