L'Annonciation (ancienne municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 10,48 km2.
  • Gentilé - Annonçois, oise.


  • Éphémérides -


1879 Fondation de la mission de L'Annonciation par les jésuites.
1880 Arrivée des premiers colons à L'Annonciation, Pierre Latour et Dosithée Boileau, venus de Saint-Jérôme, Jean-Baptiste Groulx, venu de Sainte-Adèle, et Émery Chartrand, venu de Saint-Vincent-de-Paul (Laval).
1882 Ouverture des registres de la paroisse de L'Annonciation.
1885 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de L'Annonciation.
1886 (9 décembre) Constitution de la municipalité du canton de Marchand.
1887 Inauguration de la première église de L'Annonciation.
1891 Prise en charge de la paroisse de L'Annonciation par les Chanoines réguliers de l'Immaculée-Conception.
1898 (25 mars) Bénédiction de la seconde église de L'Annonciation.
1903 Inauguration de la gare ferroviaire de L'Annonciation. (25 avril) Érection canonique de la paroisse de L'Annonciation ; son territoire couvre une partie des cantons de Marchand et Loranger.
1908 (8 octobre) Constitution de la municipalité du village de L'Annonciation par détachement de celle du canton de Marchand.
1920 Arrivée à L'Annonciation des soeurs de la Congrégation de Sainte-Croix-CSC de Saint-Laurent.
1923 La population de la paroisse de L'Annonciation est de 1 400 âmes.
1947 Arrivée des frères de la Congrégation de Sainte-Croix-CSC à L'Annonciation.
1951 (10 février) Fondation de la Caisse populaire de L'Annonciation.
1961 Arrivée des Frères de la charité-F.C.* à L'Annonciation.
1970 Incendie criminel de l'église de L'Annonciation.
1972 (27 mai) Bénédiction de la nouvelle église de L'Annonciation.
1988 La gare ferroviaire de L'Annonciation est transformée en centre d'exposition. (20 octobre) Fusion des caisses populaires de L'Ascension et de L'Annonciation sous le nom de cette dernière.
1990 La population de L'Annonciation est de 2 247 habitants.
2000 La population de L'Annonciation est de 2 209 habitants.
2002 (18 décembre) Regroupement des municipalités de La Macasa, Marchand, L'Ascension et Sainte-Véronique sous le nom de Rivière-Rouge.

Annonçois cités dans La Mémoire du Québec -

Henri Drouin.

  • Attraits :


Église de L'Annonciation (1972).
Gare ferroviaire patrimoniale (1903) de la compagnie du Chemin de fer de la Colonisation du Nord, filiale du Canadien Pacifique ; sur le parc linéaire du P'tit Train du Nord dont l'histoire y est racontée.

  • Services -


Centre culturel et sportif.

  • Toponymie -


L'Annonciation vient du fait que Mgr Joseph-Thomas Duhamel, évêque de Mont-Laurier (1874-1909), décida que les paroisses qu'il érigerait dans les Pays-d'en-Haut auraient des vocables reliés à la Sainte Vierge ; l'Annonciation est une fête catholique qui commémore l'annonce faite à Marie, par l'archange Gabriel, de sa conception miraculeuse.
Loranger rappelle le souvenir de Louis-Onésime Loranger, juge de la Cour supérieure du Québec (1882-1909).
Marchand rappelle le souvenir de Félix-Gabriel Marchand, premier ministre du Québec (1897-1900).

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Mont-Laurier, sur la rivière Rouge.
Diocèse de Mont-Laurier.
Municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle.
Région touristique des Laurentides.

  • Accès : Route 117.

Carte 11.

Carte 11 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)