La Motte (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 224,03 km2.
  • Gentilé - Lamottois, oise.


  • Éphémérides -


1914 (Juillet) Arrivée des premiers colons, Luc Lizotte, ses deux fils, René et Adrien, Joseph Néron, Joseph Lizotte et Napoléon Morin venus de Dunham ; ils appellent l'endroit Peter-Brown.
1916 Proclamation du canton de La Motte.
1916-1917 Arrivée des colons Buteau, Larouche, Ross, Saint-Louis, Saint-Pierre et Toupin venus de La Tuque et Pelletier et Saint-Amant venus de L'Islet.
1918 (27 octobre) Premier baptême dans la région.
1919 (28 août) Érection canonique de la paroisse Saint-Luc-de-La Motte ; son territoire couvre une partie des cantons de La Motte et de Malartic. Construction d'un presbytère-chapelle. Ouverture des registres de la paroisse.
1920 Nomination du premier curé résidant.
1921 (30 mai) Constitution de la municipalité de La Motte-Partie-Ouest.
1923 La population de la paroisse est de 375 âmes.
1937 Construction de l'actuelle église paroissiale.
1942 (2 août) Fondation de la Caisse populaire de La Motte.
1947 La municipalité de La Motte-Partie-Ouest abrège son nom en La Motte.
1963 Arrivée de la communauté des Soeurs de Saint-Joseph de Saint-Vallier qui prennent charge de l'éducation des enfants.
1982 Arrivée de la communauté des Soeurs grises de Montréal-s.g.m.*.
1984 Départ de la communauté des Soeurs de Saint-Joseph.
1990 La population de La Motte est de 429 habitants.
2000 La population de La Motte est de 416 habitants.
2001 À la suite d'une annonce de l'évêque d'Amos que l'église Saint-Luc allait être démolie, les Lamottois l'achètent au prix de 1 dollar et décident de la remettre en état. Les bancs de la nef sont enlevés, vendus et remplacés par des chaises. la nef est alors transformée en centre communautaire et un rideau est pendu pour séparer le choeur de la nef. Pour les offices religieux, les chaises sont placés dans la nef et le rideau étant tiré, le sanctuaire reparaît pour la célébration des offices religieux.
2010 La population de La Motte est de 430 habitants.
2013 La population de La Motte est de 439 habitants.

  • Attraits :


Église Saint-Luc (1937).
eglise.jpg

  • Patrie -


Cardinal Marc Ouellet.

  • Toponymie -


La Motte rappelle le souvenir de Guillaume-Jérôme Vacquier de la Motte, l'un des capitaines du régiment du Béarn de l'armée de Montcalm.
Peter-Brown est le nom de la rivière qui traverse le canton.
Saint-Luc rappelle le souvenir de Luc Lizotte, l'un des premiers colons. Saint Luc, l'un des 12 apôtres de Jésus, a également été choisi comme patron de la paroisse parce que Mgr Élie-Anicet Latulipe, évêque de Haileybury (1915-1922), avait décidé qu'il choisirait l'un des apôtres comme patron de chacune des douze premières paroisses qu'il érigerait en Abitibi.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À environ 70 km au nord-est de Rouyn-Noranda.
Au nord-ouest de Val-d'Or.
Au sud d'Amos.
Diocèse d'Amos.
Municipalité régionale de comté d' Abitibi.
Région touristique d' Abitibi-Témiscamingue.

  • Accès : Route 109 via Route 111 ou via Route 117.

Carte 14.

Carte 14 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)