La Reine (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 100,01 km2.
  • Gentilé - La Reinois, oise.


  • Éphémérides -


1911 Arrivée des premiers colons venus de la Beauce ainsi que des anciens comtés de Berthier, Maskinongé et Champlain.
1914 Fondation de la mission Saint-Philippe-de-La Reine.
1916 Proclamation des cantons de La Reine et Des Meloizes.
1917 (10 septembre) Constitution de la municipalité des cantons-unis de La Reine-Des Meloizes-Partie-Ouest.
1918 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Philippe.
1919 (29 avril) Érection canonique de la paroisse Saint-Philippe ; son territoire couvre une partie des cantons de La Reine et Des Meloizes.
1921 Inauguration de l'église Saint-Philippe.
1922 (30 mai) Constitution de la municipalité du village de La Reine par détachement de celle des cantons-unis de La Reine-Des Meloizes-Partie-Ouest.
1923 La population de la paroisse Saint-Philippe est de 1 275 âmes.
1924 Arrivée des Soeurs de l'Assomption de la Vierge qui prennent charge de l'éducation des enfants.
1942 (20 septembre) Fondation de la Caisse populaire de La Reine.
1949 La municipalité de La Reine-et-Des Meloizes-Partie-Ouest devient celle de La Reine.
1953 Arrivée des Clercs de Saint-Viateurs qui prennent charge de l'éducation des garçons du secondaire.
1981 (19 septembre) Regroupement des deux municipalités de La Reine.
1990 La population de La Reine est de 520 habitants.
2000 La population de La Reine est de 433 habitants.
2010 La population de La Reine est de 360 habitants.

  • Patrie -


Camille L. Bergeron.
Jean-Marc Roy.
Roch Roy.

  • Attraits :


Église Saint-Philippe (1921).

  • Toponymie -


Des Meloizes rappelle le souvenir de Louis-François Renaud d'Avène Des Méloizes (1731-1760), officier dans les troupes de la Marine mortellement blessé au cours de la Bataille de Sainte-Foy le 28 avril 1760.
La Reine rappelle le souvenir du régiment de la Reine créé en 1635 et qui servit sous les ordres de Montcalm lors de la Bataille de Carillon le 8 aôut 1758 et du siège de Québec en 1760.
Saint Philippe, l'un des 12 apôtres de Jésus, a été choisi comme patron de la paroisse parce que Mgr Élie-Anicet Latulipe, évêque de Haileybury (1915-1922), avait décidé qu'il choisirait l'un des apôtres comme patron de chacune des douze premières paroisses qu'il érigerait en Abitibi.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À environ 80 km au nord-nord-ouest de Rouyn-Noranda, près de la frontière de l'Ontario.
Diocèse de Amos.
Municipalité régionale de comté d' Abitibi-Ouest.
Région touristique d' Abitibi-Témiscamingue.

  • Accès : Route 111 via La Sarre.

Carte 14.

Carte 14 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)