Labrie (Jacques Naud dit)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de sciences (médecin chirurgien), homme de lettres (journaliste, historien) et enseignant né en 1784 à Saint-Charles-de-Bellechasse.

Études au Séminaire de Québec et à la Royal Physical Society of Edimburg (Écosse).
Participe à la Guerre anglo-américaine de 1812-1814 comme chirurgien de la milice.
Député de York (1827-1829), puis de Deux-Montagnes (1830-1831) à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada.
Établit une école normale à Saint-Eustache en 1827 ; écrit une Histoire du Canada dont le manuscrit est détruit lors de la répression engendrée par l'insurrection de 1838.
Beau-père de Jean-Olivier Chénier.
Décès en 1831 à Saint-Eustache.

  • Publications - Liste partielle


Premiers rudiments de la Constitution britannique (traduction de Brooke, 1827) et 2 manuels scolaires.

  • Distinctions -


Le nom du canton de Labrie proclamé en 1966 et situé au nord-est de Val-d'Or honore sa mémoire.

  • Crédits :


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)