Lacroix (Édouard)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Études chez les Frères des écoles chrétiennes de Sainte-Marie.
À 14 ans, il part à Nashua (New Hampshire) pour y travailler dans une usine de textile ; il bifurque bientôt vers la forêt où il apprend le métier de bûcheron.
Revient au Canada en 1906 comme télégraphiste pour le chemin de fer du Quebec Central à Disraeli.
Fondateur de la compagnie Édouard Lacroix ltée (1911), la Madawaska Company (1920) et la St. George Pulp and Paper Company (1932) ; il exploite et transporte le bois, il exploite des scieries à Carleton en Gaspésie, à Van Buren dans le Maine et une papeterie à St. George au Nouveau-Brunswick.
Co-fondateur avec Arthur Godbout, Eugène Roberge, Georges Thibodeau et Béloni Poulin, de la Saint Georges Woolen Mills (1928).
Député du Parti libéral du Canada-PLC de Beauce à la Chambre des communes-Cdesc (1925-1944).
Député du Parti du bloc populaire-PBP de Beauce à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1944-1945).
Cofondateur du Parti de l'action libérale nationale-ALN.
Élu à titre posthume, en 1991, au Canadian Business Hall of Fame, un organisme à but non lucratif fondé en 1979 et qui honore les entrepreneurs ayant contribué à l'édification de l'économie canadienne.
Grand-père de Robert Dutil et de Marcel Dutil.
Décès en 1963 à Saint-Georges (Chaudière-Appalaches).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)